Afficher un message
Vieux 18/09/2007, 22h38   #1
d_raux
Membre Junior
 
inscrit le 05/07/2007
de Paris
Xmax 125 blanc

Messages: 31

Pouvoir de réputation: 0
d_raux est sur le bon chemin...
Frown [Discussion] Bien énervé le monsieur...

Bonjour à tous,

Pour ceux qui regardent les historiques de post, vous allez dire "mais il vient que quand il a des galères celui-là"... Et vous n'auriez pas tort ! Disons que je suis beaucoup moins expert que la plupart d'entre vous, alors je me contente souvent de vous lire...

Mais là, je sors de mes gonds !!!

Explications:

Samedi après midi, mon valeureux Majesty 07 (qui marche comme un charme du haut de ses presque 10000 km) et moi-même nous adonnons à une ballade parisienne, shopping, fnac, terrasses etc...

Retour à la maison en début de soirée, accrochage du scooter à son fidèle poteau sur le trottoir d'en face chez moi. Petite précision pour la suite : il s'agit d'un poteau empechant les voitures de monter sur les trottoirs, d'environ 1m20 de haut. Cet emplacement, habituellement squatté par les scooter n'empiete sur aucun bateau, aucun passage protégé, et est situé à un endroit où le trottoir s'élargit suffisament pour ne pas gêner non plus les piétons... Bref, je l'accroche ici par la roue arrière, et me rentre gentiment.

Lendemain, ballade en vélib, pas touché du scooter de la journée. Je rentre vers 21h et là, enfer et damnation, j'apperçois du verre cassé non loin du scoot. Bilan : les 4 phares arrières cassés + le plastique arrière cassé + le carénage arrière droit (mais quand je dis cassé, c'est cassé...). Je fais le tour du propriétaire, et là c'est sans appel. Trace de frottement sur tout le côté gauche, mais du gros frottement des familles. Résultat : pas un seul morceau de plastique du scoot n'a pas morflé dans cette affaire. + Un rétro tordu et rayé + la poignée passager à l'identique...

Evidement, vu l'emplacement et vu les traces, ce n'est pas un simple piéton ou un enfant qui aurait fait tomber le scoot, les marques ne seraient pas aussi fortes... Je suspecte une voiture d'avoir fait une manoeuvre tout à fait maladroite...

Dépot de plainte auprès de la police, dossier auprès de l'assurance, tous risques : bilan : 240€ de franchise.

Je trouve un garage agréé en région parisienne, et je reprends le scoot ce matin (pas touché de la journée d'hier, les feux stop étant cassés, je ne voulais pas m'en servir dans paris). Et bien croyez moi ou non, mais la direction est faussée. Complètement. Aucun problème pour enlever le neiman, mais il faut tenir le guidon très très à gauche pour aller droit...

Je suis ultra énervé.... Et arrive quand même jusqu'au concessionnaire qui le prend en charge..

Mais le meilleur est à suivre

J'avais mis entre dimanche et ce matin un petit panneau sur mon scoot avec mes coordonnées au cas ou une ame charitable aurait vu quelque chose... Et là, ce soir, un type fort sympa m'appelle, m'explique qu'il a tout vu. Il me donne même le nom de la personne, l'adresse (facile, juste devant l'endroit ou j'étais garé), le type de la voiture (Jag...) ayant défoncé mon scoot. Cette personne fort serviable me dit que, vu qu'elle connait la fautive, elle n e souhaite pas témoigner, mais me dit que la personne est conciliante...

Je sors du métro (pfff) et me dirige donc vers cette charmante personne. Je sonne, une dame arrive. Je lui explique très poliment la situation, elle reconnait les faits (je me dis qu'on va trouver un terrain d'entente). Mais... Mais... MAIS... C'est de MA faute, parce que j'étais garé devant chez elle et l'empechait de passer (absolument impossible vu qu'entre son bateau et mon scoot, il y avait quand meme un poteau.... (je vous passe les détails scabreux sur ses explications rocambolesques sur sa dextérité au volant et sa conception du code de la route et des responsabilités de chacun). Elle ne veut rien savoir, pas d'arrangement à l'amiable, pas de constat, rien. Queud. Sauf que la dame a commis une erreur, elle a reconnu les faits et un autre scooteriste fort sympa (merci Tom) qui passait par là a tout entendu. Une fois la bonne femme rentrée chez elle, mon compagnon d'infortune du moment est venu faire un témoignage écrit en bonne et due forme à la maison.

Fin de l'histoire, merci de m'avoir lu jusqu'ici...

Petites questions tout de même :

- une idée de la marche à suivre? sachant que j'ai porté plainte contre X pour l'assurance dimanche soir, je tel à l'assurance pour donner ce "complément d'information", ou bien aux flics? Je modifie ma déclaration et/ou ma plainte?
- une idée ou mieux une liste du prix des pièces détachées yamaha (juste par curiosité, m'enfin...)? J'ai bien peur qu'avec la main d'oeuvre on arrive à un niveau fatidique (tous les plastiques, sans doute fourche, phares, rétro, poignée, peut-être d'autres choses qui ne m'ont pas sauté aux yeux...). Un véhicule économiquement irréparable alors qu'il était sagement sur un trottoir... pathétique!

Merci d'avance pour vos commentaires et/ou réponses avisées!

Bonne nuit!
d_raux est déconnecté