Afficher un message
Vieux 01/09/2007, 19h04   #1
Boblespeed
Pilier de Club
 
Avatar de Boblespeed
 
inscrit le 07/09/2006
de Hauts de Seine
Une trottinette... :-) ..enfin deux pr être précis

Messages: 2794

Pouvoir de réputation: 14
Boblespeed à un bon karma au ClubBoblespeed à un bon karma au ClubBoblespeed à un bon karma au Club
[Yamaha TMax 500] Essai du T-Max de Karl

Essai du T-Max de Karl,
lors de la balade de Tours et de ses environs.

L'essai a eu lieu le 12 Août.


---
Présentation:

Le T-Max de Karl était préparé.
On pouvait donc y trouver les classiques vario + galets.
Ainsi qu'un pot pour ses vocalises.

Ma brêle: ER-6n (non modifiée).


Développement:

Durant la sortie, nous avions échangé nos montures.
Curieux et ravi de pouvoir enfin essayer "la bête".

Le T-Max se prête particulièrement bien au mode "attaque".
La position de conduite, le chassis y contribuent.
Le fait de ne pas avoir à passer de vitesse accentue le phénomène.


Effectivement, on se prend assez vite au jeu.

Assis aux commandes, les performances semblent excellentes.
Elles sont convaincantes tout simplement.
Il ne faut pas oublier, que la bête est un scoot équipé d'un moteur de GS500.
Un peu moins puissant mais un peu plus coupleux.

Il est à noter que si le mode "automatique" imposé par le vario peut-être plaisant à l'usage, il freine les relances par rapport à un véhicule équipé d'un boîte manuelle.
En effet, il rend impossible le choix d'un régime moteur désiré.



Déroulement
:

A un moment, je décide d'aller titiller la zone rouge de la bestiole.
Il pousse fort, assez fort... par rapport à ce que je pouvais m'attendre.

Il ne faut pas oublier les modifications du propriétaire qui rendent responsable cet état !



Le temps était beau, sec.
Une belle ligne droite qui m'a permis de rester plusieurs secondes à fond une fois la VMax atteint.
Résultat, le T-Max bloque à 179km/h compteur.
Un 166 réel si m'a mémoire est correcte.

Ce T-Max d'essai, acheté au concessionaire est équipé de pneu Dunlop D252.
Autrement dire... il y a mieux!!

Le résultat est simple.

Pendant mon test de la V-Max, je sentais l'une des roues patinée.
Elle n'arrivait pas à suivre.



Comparaison:

Karl et moi avions voulu comparer les performances de nos deux machines.
Je tiens à préciser que les conditions météorologiques étaient parfaites.
Nos deux "bolides" poouvaient donc s'exprimer au mieux.

Chose étant dite, Karl me soutenait que son scoot me tiendrait sur le 0 à 100 km/h. Ensuite, il se ferait distancer.
Enfin, il ajouta que sur l'épreuve de reprise, je prendrais l'ascendant.

Alors lorsque je lui dis qu'il va se faire "allumer" dès le départ sur l'épreuve d'accélération, il ne le croyait pas.


Karl a conduit avant le T-Max, un Fazer 600 et un SV650.
Il s'est acheté le scoot ensuite.



Après avoir passé la barrière de péage autoroutier, nous nous sommes arrêtés pour effectuer nos tests.
En fait un seul.
Le premier suffit à conlure.


La voie était dégagée.
Je devrais dire la dizaine de voies!!



Test:

Il a été décidé que ce fut à lui de lancer le départ dès qu'il se mit à accélérer et non à un moment précis.
J'attendis donc qu'il mis poignée en coin.

Le résultat fut simple.
Sur les tous premiers mètres équivalant à moins d'une seconde, le T-Max n'était pas trop largué.
La raison est simple.
A la différence de la moto, le pilote du scoot peut partir en ouvrant en grand la poignée.
Il ne risque pas de partir en wheeling ou en faisant un burn.
Ce qui n'est pas le cas pour ma part.
Ainsi, je devais tout de même faire patiner l'embrayage.

Au bout de cette seconde, une fois, la poignée d'embrayage lâchée, le T-Max accusa de nombreux mètres de retard qui se transformirent en dizaines de mètres et ceux arrivé à la deuxième moitiée de la plage d'utilisation moteur (envirion 7000 trs/min).
Je passe la seconde vitesse, le T-Max accuse un écart supérieur à 100 mètres.


Karl a été beau joueur et a reconnu cet état de fait.

Le but de ce comparatif était de montrer d'un point de vue purement factuel, les performances intrinsèques de ces deux machines.
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi certains propriétaires du Yamaha semblent croire à tort que leur machine vaut une moto.
Je dis à tort car, vouloir comparer le T-Max a une moto aura pour conséquence de le rabaisser.
Le premier part avec que des handicaps (poids, puissance, variateur).
Vouloir le comparer, ne permettra pas de pouvoir avancer les qualités intrinsèques de ce scooter.
Cela est bien dommage.

Le T-Max est un scoot.
C'est même un bon scoot.





En résumé:

Mon opinion sur le T-Max n'a pas changé.
Il s'agit d'une belle bestiole d'un point de vue "technique".
Effectivement, il se démarque des autres scoots, notamment par une capacité d'emport moindre.
Je ne citerai que le BB650 ou le Majesty 400, pour exemple.

Je trouve le T-Max sympa, attachant pour qui veut un scoot un peu "péchu".
Ne pas oublier qu'il s'agit bien d'un scoot.
Ceci entraine donc cela.
Les performances par exemple en comparaison d'une moto.

Dernière modification par Boblespeed ; 01/09/2007 à 20h36..
__________________
1°) - Yamaha Majesty 125 SP/DX: Full Origine... il me semble!
2°) - Moto: Un pur sang...
Boblespeed est déconnecté