Discussion: Présentation Armoni et son SW-T 400
Afficher un message
Vieux 11/02/2014, 15h07   #13
armoni
Membre Junior
 
inscrit le 10/02/2014
de derrière le guidon
HONDA SW-T 400 RRR

Messages: 38

Pouvoir de réputation: 13
armoni est vraiment formidable !!!armoni est vraiment formidable !!!armoni est vraiment formidable !!!armoni est vraiment formidable !!!armoni est vraiment formidable !!!armoni est vraiment formidable !!!armoni est vraiment formidable !!!armoni est vraiment formidable !!!
Salut Jean Loup et les autres que je salue au passage !

Le remplacement des amortisseurs est facile mais nécessite malheureusement le démontage du coffre plastique. Et pour cela tu dois déshabiller le scoot en démontant : poignées passager, platines reposes-pieds, flancs et coque arrière, support de plaque d'immatriculation, câble de serrure...

Ce n'est pas compliqué du tout, juste un peu long sachant que si Honda avait simplement percé le coffre et mis deux obturateurs pour maintenir le tout étanche cela aurait été nettement rapide. J'avais pensé à cette solution mais je n'ai pas encore pris le temps de rechercher deux obturateurs type bouchons avec deux lèvres caoutchoucs.

Le réglage de l'hydraulique est très accessible, avec ta main tu remontes sur le corps de l'amortisseur puis arrive sur une vis moletée pour ouvrir ou fermer l'hydraulique en fonction de ce que tu recherches, fermeté ou confort.

Oui, le confort est nettement amélioré, aujourd'hui j'ai vraiment l'impression que les amortisseurs remplissent leur fonction : amortir !
C'est progressif, le scoot a gagné en précision, les déformations de la chaussée ne m'effraie plus de peur de rebondir ou de venir talonner, ça renforce la sensation de fauteuil roulant tout en augmentant le ressenti de la route et l'impression de rigidité de l'ensemble.
Par exemple, chaque matin en allant travailler j'aimais prendre une courbe à gauche aux alentours de 130, un matin à 140 tout le scoot s'est mis à vibrer j'avais l'impression de rouler sur un carambar (chaud). Aujourd'hui je peux passer au-delà de 140 sans que le scoot ne bronche. Les EMC ne l'ont pas transformé en hypersportive, mais je peux enfin rouler comme bon me semble sans me soucier des réactions imprévisibles du châssis.

Enfin, le duo s'est retrouvé amélioré aussi, j'ai trouvé un compromis en terme de réglages et du coup même chargé je laisse ma config et roule ma poule !

A noter aussi qu'EMC te configure les amortisseurs en fonction de ton poids, ton utilisation, ce que tu recherches comme agrément. C'est du sur-mesure et ça ce n'est pas négligeable.

PS : Je ne bosse pas chez EMC, je ne touche pas non plus de royalties, c'est juste un bon produit français fabriqué par une équipe de passionné.
armoni est déconnecté   Réponse avec citation