Afficher un message
Vieux 23/01/2012, 11h45   #211
CritoF
Admin-TooMuchWork
 
Avatar de CritoF
 
inscrit le 20/10/2007
de Interfile land ;)
Honda CBF Mimile F

Messages: 19205

Pouvoir de réputation: 5115
CritoF se rapproche des anneaux de Saturne !CritoF se rapproche des anneaux de Saturne !CritoF se rapproche des anneaux de Saturne !CritoF se rapproche des anneaux de Saturne !CritoF se rapproche des anneaux de Saturne !CritoF se rapproche des anneaux de Saturne !CritoF se rapproche des anneaux de Saturne !CritoF se rapproche des anneaux de Saturne !CritoF se rapproche des anneaux de Saturne !CritoF se rapproche des anneaux de Saturne !CritoF se rapproche des anneaux de Saturne !


ah ! Au fait, j'avais une news à propos de la sécrutié routière : il s'agit d'un communiqué de presse de début janvier :

Le site de la Sécurité Routière - 5 janvier 2012 - Décembre 2011 et bilan provisoire de l’année 2011*: moins de 4 000 morts sur les routes en 2011

Citation:
5 janvier 2012 - Décembre 2011 et bilan provisoire de l’année 2011 : moins de 4 000 morts sur les routes en 2011
Le bilan provisoire de l’année 2011 est de 3 970 personnes tuées sur la route contre 3 992 en 2010.

Au total, 22 vies ont été épargnées en 2011 par rapport à 2010. Le recul est plus net pour les blessés hospitalisés (-6,1%), soit 1 847 hospitalisations en moins. Les personnes blessées sont également en diminution de -4,2%, ce qui représente 3 516 blessés en moins. Le nombre d’accidents corporels baisse de -3,1%, soit 2 055 accidents évités.

Ce résultat confirme le passage en dessous de la barre de 4 000 morts sur nos routes franchi l’an dernier. Il intervient malgré un mauvais démarrage dans les quatre premiers mois de 2011, et un résultat défavorable en décembre 2011, la douceur de cette fin d’année ayant incité de nombreux usagers à circuler, notamment à deux-roues : 338 personnes ont perdu la vie sur les routes en décembre 2011, soit une augmentation de 14,6% par rapport au mois de décembre 2010, durant lequel la neige avait empêché beaucoup de conducteurs de circuler, et avait imposé plus de prudence et des vitesses réduites.

Grâce aux mesures prises par le gouvernement lors du Comité interministériel de la sécurité routière de mai, à la mobilisation des forces de l’ordre sur le terrain et à la prise de conscience de tous les usagers, 2011 apparaît comme une année en progression. Les résultats obtenus montrent l’importance de la mobilisation de tous et le nécessaire maintien de la vigilance pour éviter les drames sur les routes, et atteindre l’objectif de moins de 3 000 morts par an.

Pour plus d’informations : Le site de la Sécurité Routière
Et sinon, il y a aussi l'inévitable dossier de presse de ce début d'année : http://www.securite-routiere.gouv.fr..._cle253141.pdf que guéant ne cesse de chercher à imposer (si vous lisez bien, le mot imposer est le bon puisque c'est celui utilisé par le ministère), avec notamment la page 8 :

Citation:
Un équipement rétro-réfléchissant et des plaques d’immatriculation plus visibles pour les usagers de deux-roues motorisé


Ce qui change

En termes d’équipement :
À partir du 1er janvier 2013, le port visible d’un équipement rétro-réfléchissant de taille de 150 cm², en une ou plusieurs parties hors du casque (par exemple incrustation ou brassard sur la manche du blouson), pour les conducteurs et passagers d’une moto de plus de 125 cm³ ou d’un tricycle motorisé de plus de 15 kilowatts sera obligatoire. Le non-respect de cette disposition sera passible d’une amende de 68 € et d’un retrait de 2 points sur le permis de conduire du conducteur.


En termes de plaque d’immatriculation :

L’article 13 du décret augmente la sanction pour l’usage de plaque d’immatriculation non conforme (y compris pour les automobilistes) : de 68 €, elle passe à 135 €.

Aujourd’hui, quatre modèles de plaques peuvent être montés sur les deux-roues motorisés (170 x 130 mm, 210 x 130 mm, 170 x 140 mm, 210 x 140 mm). Au 1er juillet 2012, seront mises sur le marché des plaques d’immatriculation de 180 x 200 mm, soit la même dimension que celles nouvellement introduites en Allemagne. Dès cette date, ces nouvelles plaques équiperont obligatoirement les deux-roues motorisés pour toute nouvelle immatriculation, mutation ou tout changement de plaque. À cette date, les autres tailles de plaque ne pourront plus être posées.

Ces nouvelles plaques devront être homologuées par l’Utac (Union technique de l’automobile, du motocycle et du cycle).


Pourquoi ces mesures ?

En imposant le port d’équipements rétro-réfléchissants au conducteur et au passager d’une moto de plus de 125 cm³, ou d’un tricycle de plus de 15 kilowatts le gouvernement entend améliorer la visibilité des motards afin de limiter les causes d’accident. Dans un choc entre moto et voiture, un automobiliste sur deux déclare ne pas avoir vu le deux-roues motorisé.

Quant au changement de taille des plaques d’immatriculation, il s’agit d’une mesure d’égalité de traitement entre usagers de la route. L’efficacité des contrôles routiers automatisés qui luttent contre les excès de vitesse est conditionnée par la lecture correcte des plaques d’immatriculation, ce qui n’est pas toujours le cas actuellement.
CritoF est déconnecté   Réponse avec citation