Club-ScooterGT.com - Afficher un message - [Satelis 500] Le test
Discussion: [Satelis 500] Le test
Afficher un message
Vieux 09/06/2007, 11h24   #2
trebila
Incontournable
 
Avatar de trebila
 
inscrit le 04/09/2006
de Montpellier
Gilera GP800

Messages: 7697

Pouvoir de réputation: 46
trebila est dans le carré VIP du Clubtrebila est dans le carré VIP du Clubtrebila est dans le carré VIP du Clubtrebila est dans le carré VIP du Clubtrebila est dans le carré VIP du Clubtrebila est dans le carré VIP du Clubtrebila est dans le carré VIP du Clubtrebila est dans le carré VIP du Clubtrebila est dans le carré VIP du Clubtrebila est dans le carré VIP du Clubtrebila est dans le carré VIP du Club
Citation:
Accélérations redoutables


Côté motorisation, le Peugeot hérite de la dernière version du bloc Piaggio Master, que l’on a découverte sur le Gilera Fuoco 500, et qui propulsera prochainement le Beverly 500 Cruiser. Par rapport à l’ancienne version (celle qui équipait le X9 500 ou l’aprilia Atlantic), cette nouvelle déclinaison gagne 33 cm3 de cylindrée pour atteindre 492,7 cm3, mais également un système de double allumage. Le Satelis 500 revendique ainsi une puissance maxi de 37,4 chevaux pour une pointe de couple de 42,1 Nm à 5 250 tr/min. Et si les accélérations restent mesurées face aux cadors de la cylindrée, le monocylindre procure de belles envolées à l’usage. Au démarrage, le Peugeot s’élance sans aucune hésitation et même avec une certaine virulence. La présence du modèle 400 (que nous vous proposerons à l’essai prochainement) en atteste d’ailleurs formellement. Le 500 fait principalement la différence au démarrage et sur les 100 premiers mètres parcourus avec un couple supérieur et surtout plus de régularité dans l’accélération. Le 400 s’élance pour sa part plus en douceur et commence à tracter fortement passer 50 km/h. Les reprises sont évidemment à la hauteur tandis que nous avons mesuré la vitesse de pointe à 155 km/h réels (150 pour le 400), soit une allure acceptable, mais pas non plus très élevée pour la cylindrée

un nouveau moteur piaggio master 500, avec 33cm3 de plus que l'ancienne version, et il fait que 37.4cv, alors que l'ancien en développait 40cv...

merci les normes antipollution castratrices.

les motoristes devraient être capables d'améliorer le rendement par rapport à l'ancienne version, tout en respectant les normes antipollution... c'est dommage...
trebila est déconnecté