Afficher un message
Vieux 22/08/2011, 14h11   #1
Bernie
Pilier de Club
 
Avatar de Bernie
 
inscrit le 15/06/2009
de Carcassonne (11)
Yamah FJR1300 full black

Messages: 2457

Pouvoir de réputation: 1820
Bernie s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Bernie s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Bernie s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Bernie s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Bernie s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Bernie s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Bernie s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Bernie s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Bernie s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Bernie s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Bernie s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)


Le nouveau radar est arrivé...

En Dordogne, le nouveau modèle, précédé d'un radar pédagogique, vient d'être mis en service.



Annoncés depuis des mois, les nouveaux systèmes de contrôle de vitesse viennent d'entrer en service en Dordogne. Voici quelques jours, le dispositif a été mis en place sur les bords d'une petite route réputée dangereuse, la D 707 entre Thiviers et Saint-Jean-de-Côle.

Dans chaque sens, on découvre d'abord un radar pédagogique qui affiche en haut d'un mât la vitesse à laquelle roule le véhicule qui arrive. Quelques centaines de mètres plus loin, une discrète borne cylindrique grise flashe l'arrière des véhicules qui viennent de passer en infraction.

Radars « discriminants »

Ce nouveau modèle de cinémomètre fixe, installé en retrait de la route, est beaucoup plus difficile à voir que les anciennes cabines. La technologie ne cessant de faire des progrès, ce dispositif est qualifié de discriminant car il flashe aussi bien les voitures que les camions ou les motos, en prenant en compte, pour les poids lourds, la limitation de vitesse spécifique. Il est également capable de distinguer les allures de plusieurs véhicules arrivant de front, au kilomètre/heure près.

Autre nouveauté : ce radar n'est désormais plus précédé du fameux panneau avertisseur, mais seulement du radar pédagogique. Rien n'annonce donc aux conducteurs la sanction potentielle à venir. Ce système enregistre la vitesse du véhicule qui approche et l'affiche instantanément sur un panneau lumineux. Il doit donc inciter à lever le pied.

En Dordogne, le début du démontage des panneaux annonçant les radars est annoncé pour septembre, en vue de leur remplacement par des radars pédagogiques. Tout cela a un coût : chaque radar vaut entre 4 000 et 8 000 euros ; leur installation peut s'élever à 30 000 euros.

Source: www.sudouest.fr


Soyez pas impatient les copains, ils vont en mettre aussi près de chez vous...
__________________
Bernie est déconnecté