Club-ScooterGT.com - Afficher un message - le topic des 2 roues italiens
Afficher un message
Vieux 06/07/2011, 10h45   #175
Esquiaou_06
Invité
 

Messages: n/a

Il y a en a deux à qui je tire mon chapeau, ce sont ces deux-là :



A gauche le directeur Bordi de l'usine MV Agusta de Varèse et à droite Castiglioni qui a racheté en 2010 MV Agusta à Harley qui vendait.

Ils ont ramené la marque en première ligne, les Brutales toutes cylindrées se vendent très bien, et les F3 et B3 675 cc. 3 cyl. devraient trouver leurs places dans la catégorie.


Citation:

MV restera dans la famille

L'emblématique Claudio Castiglioni et son fils Giovanni viennent en effet de racheter pour l'Euro symbolique l'intégralité des parts de MV Agusta toujours détenues par Harley-Davidson. Forts de leur réseau dans le milieu industriel et financier italien, les Castiglione ont tout de même obtenu le soutien de plusieurs partenaires, même si le rapprochement avec BNP Paribas Finance Italie a échoué. Ils ont aussi renoué avec Massimo Bordi, l'illustre ingénieur à l'origine des Superbike modernes de Ducati, père de la 851 et des sportives ultérieures. Il a également subi la restructuration de Ducati lors de la collaboration avec Texas Pacific Group.

Castiglioni-Bordi, retour de l'union sacrée

Agé de 62 ans, Bordi connaît bien la famille Castiglioni et prendra la tête de l'usine de Varese. Dans un premier temps, l'accent sera mis sur l'outil de fabrication de Varese, avec la livraison dans des délais corrects de la nouvelle F4 et des roadsters Brutale, histoire de pérenniser le renouvellement de la gamme en 2010. Il sera ensuite grand temps de finaliser la sportive F3 675 cm3 à moteur 3-cylindres pour élargir le champ d'action de la marque. Reste le cas de Cagiva, qui restera vraisemblablement en sommeil encore un moment.
Bravo !