Club-ScooterGT.com - Afficher un message - Atlantic Sprint blue night
Afficher un message
Vieux 31/05/2007, 18h45   #30
B*******i
Invité
 

Messages: n/a

quoique...

Convivial mais instable

Dés les premiers mètres, son monocylindre entraîne gentiment son équipage. Certes, ses 39 ch. (pour 193 kg à sec, quand même) n'en font pas précisément un foudre de guerre. Mais ce moteur offre des accélérations suffisamment soutenues pour extirper sans mal son équipage du flot de circulation, même sur les boulevards périphériques. De 0 à 130 km/h environ, ses reprises se montrent franchement convaincantes, et le comportement de l'ensemble tout simplement sain. Suffisamment rigide, l'Atlantic reste stoïque sur les gros ralentissements. D'autant que son freinage intégral permet de bien l'asseoir et le stabiliser, à condition de tirer fort sur le levier. En ville, il taille donc sans mal son chemin, malgré un volume d'ensemble assez important et une garde au sol limitée en virage à gauche. En revanche, sur route, le tableau se ternit... C'est surtout sa stabilité qui pose problème à mesure que le rythme augmente. Plus que la plupart de ses concurrents, l'Atlantic flotte au dessus des 130 km/h sans pour autant se montrer trop insécurisant. Mais son habillage volumineux le rend sensible au vent, en tout cas bien plus qu'une moto de même cylindrée.
  Réponse avec citation