Afficher un message
Vieux 12/05/2011, 22h08   #296
aldebarande
Pilier de Club
 
Avatar de aldebarande
 
inscrit le 12/02/2009
de -
-

Messages: 3683

Pouvoir de réputation: 924
aldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Mars
Désinformation.

Ce soir sur France2, j'ai vu un sujet intitulé: "les irréductibles de la vitesse".

Histoire de mieux flinguer les gens normaux qui trouverait à redire à leurs dernières mesure de merde (et je pèse mes mots), ils nous ont pour ce sujet sorti une caricature.

Un type pas antipathique qui nous disait qu'il roulait tout le temps plus vite (et on était en plein centre ville) qu'il roulait a 200 sur autoroute de nuit.
Le propagandiste: "mais vous n'êtes pas seul sur la route"
Oui, mais je gère etc, etc...

Après ce sujet, il est certain que l'immense majorité des gens ne pouvaient qu'être d'accord avec ces mesures et devait même les trouver trouver trop timide.

C'est pourtant pas compliqué.

- Les vitesses sont trop basses, même ma grand-mère n'arriverait pas à les respecter. (En tous les cas, ma femme qui roule plus calmement que moi n'y arrive pas)
- et les vitesses c'est pas forcément 50 ou 90 ou 130, on n'est pas stupides qu'est ce qui nous empêche de les moduler en fonction du traffic ?
- assez de toutes ces zones 70 ou 50 ou n'importe qui passe les doigts dans le nez à 110.
- On nous rebat les oreilles de la sécurité, mais tout est fait pour qu'elle soit moins bonne qu'avant
- laisser le libre arbitre aux conducteurs bien formés !
- faites des formations (mon meilleur ami d'enfance est mort parce qu'un crétin à confondu l'accélérateur et le frein sur un parking)
- laissez tomber la répression sur les vitesses, les gens regardent leur compteurs et ne regardent plus la route.
- Jusqu'a présent les panneaux d'avertissement de radars jouaient un rôle de tampon pour éviter les carambolages, si on les retire, que feront la plupart des gens à la vue du radar au dernier moment ?
Vous pensez que tout le monde roulera à la vitesse indiquée ? c'est impossible elles sont trop basses, nous perdrons donc nos permis.
(dans ma région, une famille à perdu un enfant à cause d'un freinage d'urgence du à un radar).
- améliorez les infrastructures routières. Pour les motards, il y a de quoi faire
- doubler les rails de "sécurité".
- mettez des bandes blanches non glissantes.
- évitez les élements métaliques en relief.
- faites controler les feux des véhicules ( en hiver on voit bien leur état catastrophique. un très grand nombre de voitures roulent avec un seul phare). Merci aux ingénieurs de concevoir des véhicules ou personne ne peut plus changer une ampoule.
Et on nous demande de porter un gilet jaune (jamais de la vie) alors que nos feux sont déjà allumés et que nos motos et scooters sont parfaitement entretenus (nous connaissons les risques, nous roulons sur des machines en très bon état).
- foutez la paix aux avertisseurs de radars, il est vrai que le but est de pouvoir s'affranchir de vitesses beaucoup trop basses que seuls des extra-terrestres sont capables de respecter, mais il est vrai aussi qu'ils jouent un rôle positif permettant au regard de se détacher du sacro-saint compteur de vitesse, tout en préservant les permis de vivre et de travailler que sont nos permis de conduire.
- avec l'argent des radars que vous n'aurez pas poser faites en sorte qu'il y ait suffisament d'IRMs (parait qu'on en manque) et de sage femmes...

J'en ait assez de ce gouvernement d'incapables et de ces médias de soi-disant journalistes qui se contentent d'avaler n'importe quelles informations et de les recracher sans faire leur boulot et qui sur ces sujets sont adeptes de la propagande.

Il n'est plus possible de s'informer correctement sans la presse alternative.
Il ne me viendrait plus à l'idée d'acheter un journal. Je ne regarde plus les journaux télévisés que pour m'en servir d'indicateur de la connerie du moment.

Un journaliste disait hier: "je suis pour ces mesures, rien ne vaut la vie de quelqu'un".
Mais que vaut le bonheur dans une société du type de celle vers laquelle nous allons ?
J'en ai marre qu'on me dise ce qui est bon pour moi !!!

Et à la Perrichon qui à clos le "reportage". On la voyait secoué la tête en observant notre criminel de service, voila ce que je lui dit:


Dernière modification par aldebarande ; 12/05/2011 à 22h30..
__________________
Seuls les plus petits secrets ont besoin d'être protégés. Les plus gros sont gardés par l'incrédulité publique. Marshall McLuhan.
aldebarande est déconnecté   Réponse avec citation