Club-ScooterGT.com - Afficher un message - [Historique] MBK : Motobécane &... Yamaha
Afficher un message
Vieux 28/09/2006, 22h46   #6
fantasio
Pilier de Club
 
Avatar de fantasio
 
inscrit le 31/08/2006
de le sud
Kawa Z 750

Messages: 3596

Pouvoir de réputation: 19
fantasio est une petite vedette au Club !fantasio est une petite vedette au Club !fantasio est une petite vedette au Club !fantasio est une petite vedette au Club !fantasio est une petite vedette au Club !fantasio est une petite vedette au Club !





Les Grandes dates de motobecane



1923
Association de Charles Benoît & Abel Bardin : création de la marque

1924
Sortie du premier modèle : la MB1 175 à courroie

1926
Création de Motoconfort : Sortie de la 308

1930
Sortie du bloc "B"

1930
Création des 4 cylindres B5 & B7 (prototypes)

1934
Sortie des séries S & R : arrivée de Géo Ham qui restylise la gamme

1939
Victoire au Bol d'Or dans toutes les catégories avec la série "S"

1945
Sortie de la D45, moto populaire par excellence

1946
Sortie de la série "Z"

1949
Création par Charles Benoît & Eric Jaulmes de la Mobylette (14 millions d'exemplaires)

1969
Sortie de la 125 deux temps

1973
Sortie des 350 et 500 trois cylindres

1981
Dépot de bilan

1983
Rachat par Yamaha et continuation sous la marque MBK





c'est quand meme motobécane qui a inventé le nom de "mobylette"



La mobylette bleue, une légende

Cette mobylette apparut à la fin de l'année 1959, et sa production continuera jusqu'au début de années 1990. C'est le cyclomoteur qui a été le plus vendu dans le monde à la fois grâce à sa robustesse et à sa ligne élégante (le bleu gitane est bien sûr de rigueur). En effet, les mobylettes avaient de très bonnes finitions (les chromes, etc.). Ce cyclomoteur a été le moyen de locomotion de milliers de jeunes qui ne la ménageaient pas. De plus, Motobécane avait fait un effort particulier sur le confort et avait installé sur les mobylettes de luxe un compteur kilométrique pour ainsi mieux respecter les périodes d'entretien, un avertisseur sonore, un antivol, un accroche-casque, une boîte à outils, et tout pour plaire.

En ce qui concerne la partie moteur, celui-ci est gavé par une pipe d'admission de 12 mm, ce qui lui permet d'avoir une faible consommation et une vitesse relativement élevée (environ 70 km/h). Cette mobylette n'est pas une bête de course, mais une bête de somme. C'est une cylindrée de 49,933 cm³, alésage de 39 mm, course de 41 mm. De plus, elle est équipée d'un variateur, ce qui lui permet d'avoir une meilleure reprise et de monter toutes les côtes sans avoir à pédaler.

C'est la mobylette mythique par excellence !



a l'epoque y'avais deja les concurents de malossi !! ==> http://www.motobecane-club-de-france.../embrayage.jpg
fantasio est déconnecté