Afficher un message
Vieux 08/02/2011, 20h14   #21
pepone75
Invité
 

Messages: n/a

Citation:
Envoyé par Fat Boy Jim
Bon, pour avoir été dans la presse spé pendant plus de 10 ans, responsable d'un mag et en particulier de tout ce qui était test matos, je me permets de donner mon point de vue.

Les journalistes essayeurs sont avant tout humains, peuvent se tromper, mais ils arrivent surtout avec leur vécu, leur expérience, des attentes, des a priori... et doivent tester un "produit" en peu de temps, avec la pression de rendre un papier à plus ou moins courte échéance.

Les journalistes d'un magazine, même s'il y a des pages de pub des marques testées dans les pages du journal, agissent en indépendance de cette donnée économique et en respect de la déontologie du métier.

Le manque de sérieux, il peut y en avoir, mais il est normalement assez vite perçu et sanctionné par les lecteurs qui cessent d'acheter le magazine. Idem pour le manque de compétences.

Or donc, je pense que les différences de rendu des tests selon les supports sont liées à la dimension humaine des tests. L'objectivité tant louée n'est qu'un leurre. Au mieux, le bon testeur essaie d'objectiver le subjectif de sa perception !

Moi, je trouve au contraire plutôt sain de lire des avis différents... L'unanimité me paraît plus louche que la diversité !
Fat boy, notre mickael blomkvist à nous

Citation:
Envoyé par Watcha
Je suis 100% d'accord avec l'analyse de faber93, ce n'est que trop vrai.
De plus c'est valable pour tout type de magazine, par exemple pour la presse musicale spécialisée : tu vois des albums chroniqués très positivement et ensuite une double page de pub de la maison de disque pour cet album.
Et quand tu l'écoutes tu te demandes d'où vient leurs éloges...

Fat Boy Jim, peut être que tu fais figure d'exception dans ce milieu... malheureusement.
Pour la musique c'est plus difficile d'être impartial selon ce qu'on aime. Franchement si on me demandais mon avis, moi qui suis un fan de jazz ( donc qui aime les vrais zicos ) les delerme et autre Raphaël caravane et co. n'auraient jamais eu la moindre critique positive ou autre recompense.
Je crois à l'impartialité de la presse, même si d'après un pote journaliste il faut une carte CGT pour bosser dans ce milieu


Allez chui parti.........