Afficher un message
Vieux 08/02/2011, 16h50   #1
Dolce vita
Concierge du Club
 
Avatar de Dolce vita
 
inscrit le 22/07/2009
de chez Heidi
Freccia

Messages: 21020

Pouvoir de réputation: 7414
Dolce vita est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Dolce vita est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Dolce vita est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Dolce vita est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Dolce vita est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Dolce vita est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Dolce vita est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Dolce vita est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Dolce vita est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Dolce vita est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Dolce vita est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !


Hydrogène-nanotechno = nouvelle essence?

Hydrogène et nanotechnologie, en route à la place de l'essence et un cout de ... 0,25€/litre.

Cette nouvelle invention nous vient d'Angleterre. Après quatre ans d'études, des scientifiques de l'usine anglaise Cella Energy (Cella Energy) sont prêts à révéler leur découverte basée sur la technologie de l'hydrogène.

Cella Energy déclare que ce carburant synthétique ne produirait pas émissions nuisibles, le produire coûterait environ 50 centième d'euro/litre et surtout... qu'il fonctionne sur les moteurs actuels (essence, diesel) sans nécessité de modifications.

Le procès de création de ce nouveau carburant est très complexe et il se base sur la capacité de stocker l'hydrogène à température ambiante.

Jusqu'à présent on pouvait seulement stocker l'hydrogène à des basses températures ou à une pression très haute et ceci était cher et risqué.
Mais grâce aux études sur les nanotechnologies, Cella a réussi à stocker de l'hydrogène à température ambiante et à une pression normale en forme de gouttes minuscules encapsulée dans une sorte de tissu de polymère poreux qui le protège de l'oxygène présent dans l'air.

La nouvelle "essence" liquide à l'hydrogène est formée par des microcelles de borano d'ammoniaque (borazano-H3NBH3), entourée par des polymères et elle peut être insérée dans les réservoirs des véhicules et des avions avec des moindres modifications aux moteurs et avec des coûts réduits.
Quand les borani d'ammoniaque sont chauffés à une température d'environ 80 degrés, ils libèrent l'hydrogène contenu très rapidement.

Cette nouvelle "essence" pourrait s'appeler New oil ou Oil 2.0. (Idrogeno, con le nanotecnologie passi avanti per sostituire la benzina )


Qui sait.... peut-être bientôt la fermeture de Total et de ses amis ? ....

Dernière modification par Dolce vita ; 08/02/2011 à 16h58..
Dolce vita est déconnecté