Club-ScooterGT.com - Afficher un message - Le forum évolue et tant mieux !!!
Afficher un message
Vieux 27/01/2011, 17h00   #78
parsifal
Incontournable
 
Avatar de parsifal
 
inscrit le 30/10/2008
de Paris
CBF 1000 / s wing

Messages: 5629

Pouvoir de réputation: 369
parsifal se dirige vers la planète Marsparsifal se dirige vers la planète Marsparsifal se dirige vers la planète Marsparsifal se dirige vers la planète Marsparsifal se dirige vers la planète Marsparsifal se dirige vers la planète Marsparsifal se dirige vers la planète Marsparsifal se dirige vers la planète Marsparsifal se dirige vers la planète Marsparsifal se dirige vers la planète Marsparsifal se dirige vers la planète Mars
Citation:
Envoyé par folimage Voir le message
je me dis que si on est encore plus nombreux avec des avis et des idées totalement différentes ça risque d'etre un calvaire pour les modos
Une communauté qui s'agrandit entraîne nécessairement des forces centrifuges à s'exercer...
Certes, un noyau dur détermine une politique à laquelle s'agrège une grande partie des membres de la dite communauté. Ces membres passent beaucoup de temps à pratiquer des rites sociaux de dévotion à l'égard des valeurs qui fondent la communauté. Ils réaffirment ainsi leur désir de voir se perpétuer ce pour quoi ils adhèrent au groupe.
Mais ce conformisme communautaire (qui existe à l'échelle d'un quartier de banlieue comme à celle d'un Etat comme la France ou la Chine) ne peut exister qu'à partir du moment où certains membres se décentrent et s'éloignent ne serait-ce qu'un peu du corps constitué.
Ceux qui s'éloignent de trop par leurs déclarations ou leur personnalité sont chassés brutalement du groupe (on les traite de tous les noms ou on les trouve... pathétiques) ou partent volontairement (l'exil).
Le plus difficile à comprendre pour les tenants de l'orthodoxie est un groupe restreint de membres, souvent perçus comme agaçants. Ils ne passent pas leur temps, comme la plupart, à déclarer leur flamme au groupe. Ils sont souvent critiques, même sans s'en rendre compte. Ils sont à la lisère du bois, dans une position inconfortable mais au seuil de plusieurs mondes. Ils contribuent ainsi à l'ouverture de la communauté sur l'extérieur...
Ils permettent également aux membres lambda de se rassurer mutuellement. En effet, ils focalisent l'agressivité du groupe sur leur personne, permettant ainsi au groupe de copuler sereinement tout en déchargeant leurs pulsions agressives par la lapidation publique de l'hérétique...

Bref, si on pensait tous de la même façon, on ne formerait pas une communauté mais une secte.
Et s'il n'y avait pas de noyau idéel commun, il n'y aurat pas de communauté mais juste des individus éparpillés aux quatre coins du globe internetique...
__________________
"espérément incorrect"
parsifal est déconnecté