Afficher un message
Vieux 04/01/2011, 14h38   #13
aldebarande
Pilier de Club
 
Avatar de aldebarande
 
inscrit le 12/02/2009
de -
-

Messages: 3683

Pouvoir de réputation: 924
aldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Mars
Citation:
Envoyé par Gilles77 Voir le message
Perso, je n'ai jamais posé la première question : c'est ouvrir une porte à une discussion stérile. Bonjour Monsieur, gendarmerie nationale ! Je vous arrête pour tel motif :
Vous reconnaissez l'infraction ? Oui ? non ? Y a pas d'autre réponse.
Voulez vous signer le PV ? Oui ? non ? Y a pas d'autre réponse.
Dans les deux cas il faut savoir si on est mâle ou femelle.
Je n'étais pas pour faire la morale, je laisse cela aux bien-pensants.
Par contre, j'ajoutais une question supplémentaire en cas de refus ou l'une ou l'autre des questions : Avez des observations à formuler ? si oui, direction le fourgon pour une prise d'audition des dites observations qui seront jointes au PV.
IL faut savoir que le refus à l'une ou l'autre des questions signifie clairement la non intention de payer l'amende (surtout pour la reconnaissance de l'infraction)(la seconde, conseillée sur certains sites, servant surtout à dire je n'ai jamais été arrêté et je n'ai jamais reçu de timbre amende. Il faut savoir que vous signez sur la souche qui reste à l'agent verbalisateur. Vous pouvez très bien ne pas reconnaitre l'infraction et signer la souche.
En cas de refus, le plus rapidement possible, (le jour même ou le lendemain)j'envoyais le timbre amende à l'officier du ministère public avec un procès verbal relatant les faits (il n'y a même pas besoin de forcer le trait sur l'attitude du conducteur), cela avait pour double effet :
1/ de ne pas pouvoir bénéficier de l'amende minorée
2/ d'avoir souvent l'amende majorée en définitive
3/en cas de retrait de point de permis, d'être convoqué au tribunal (perte de temps, pas sur de gagner, fais éventuel d'avocat).
Mais il vrai que la cerise sur le gâteau est celui qui devient incorrect, voire insultant.....Dans ce cas là, mon arme c'est ma plume. Et je n'hésitais pas à me faire citer au tribunal le jour de la convocation.
Si je devais avoir une contravention, il y a des tas de cas ou j'aurais très envie de ne pas la reconnaitre parce ce que j'ai un avis sur la question et que je ne suis pas d'accord.
Ca ne veut pas dire du tout que je vais m'emmerder avec l'administration pour une petite contravention, je la payerai.

Je suis toujours très diplomate, mais si j'ai droit a une leçon de morale je ne manque pas de dire ce que j'en pense... diplomatiquement.

Mais bon, je suis bien d'accord finalement du peu d'intérèt de dire son désaccord à un type qui doit s'en foutre un peu et qui n'y peut rien. Autant réserver de genre de plaidoierie à un tribunal pour un fait "grave" et injuste.

La dernière fois que j'ai failli avoir une prune (pas pu m'arrêter à temps à un de ces stops fait pour casser la vitesse qui n'était pas la à mon dernier passage), je me suis expliqué et le gars m'a fait attendre qu'ils finissent la prune d'un autre qui avait été moins diplomatique que moi pour me laisser partir sans rien.

Dernière modification par aldebarande ; 04/01/2011 à 14h58..
__________________
Seuls les plus petits secrets ont besoin d'être protégés. Les plus gros sont gardés par l'incrédulité publique. Marshall McLuhan.
aldebarande est déconnecté