Discussion: La fin d'une aventure
Afficher un message
Vieux 19/10/2010, 18h42   #291
Esquiaou_06
Invité
 

Messages: n/a

Citation:
Envoyé par ************* Voir le message
suis je plus clair plus je me lis moins je comprends
j'ai tout compris

Citation:
Envoyé par Tibiglout Voir le message
J
5 ans, 2 ans, 3 jours, plus jamais, ne borne pas ton arrêt de la moto. Ne communique pas à ta femme une date butoir à partir de laquelle elle recommencera à avoir peur.
la seule partie à laquelle j'acquiesce réellement, le reste est trop au conditionnel, avec des si...de plus en lisant bien, cette phrase est pratiquement en contradiction avec le reste du message.

Bien qu'on dise un bon motard est un vieux motard, j'essaierai de faire abstraction de mon âge comme argument, difficile car je suis comme je suis, un vieux motard. Si je parle ici de mes expériences c'est pour mieux faire comprendre la suite :

La seule coïncidence avec John sont les gamelles
, surtout l'avant-dernière avec la Ducati, la suivante faisait un peu déjà-vu malgré que les blessures aux genoux m'aient sérieusement handicapé...

Les 2 fois ma femme était en voyage, la première fois elle eut la surprise à l'aéroport en me voyant avec les béquilles, la deuxième fois, je dus la prévenir que ce serait quelqu'un d'autre qui viendrait la chercher, (Cyrille, Nexus)

Elle me trouva donc allongé sur le sofa du salon avec Julia Roberts, Julia étant sur l'écran.

La première fois, c'était la première gamelle depuis que nous sommes ensemble, 28 ans, en bonne nordique elle garda le silence jusqu'à la maison, puis :

"il faut que tu remontes très vite sur une moto", je n'étais pas vraiment surpris la connaissant. Non pas qu'elle voulut ma mort, ceux nous connaissant ne douteront pas du mauvais fondé d'une si effroyable pensée (clin d'œil).

C'est là que je fais mienne l'argumentation de Parsifal, ma femme aurait toujours ressenti chez moi ,disons, une frustration même si j'avais fait l'effort de prendre raison, chose que je n'aurais sans doute pu faire vraiment, et elle aurait eu beaucoup de mal à vivre avec ça, se sentant responsable de ma mise à pied.

Nos rapports ne sont pas évidemment dépendant uniquement de la moto, s'il y avait eu raison à se faire, cela aurait été en plein assentiment mutuel, elle a senti le manque et n'a pas hésité.

Reste la famille, mes deux fils furent bien sûr très vite au courant et passé l'effroi due à l'éloignement (ils sont à Oslo) les questions furent "quelle est la prochaine ?", je simplifie mais en gros ce fut la teneur de nos échanges.

John, je comprends très bien tes sentiments et le plus important c'est qu'ils soient sereinement partagés et bien compris des deux, la décision est prise...pour l'instant, la fin de l'aventure ? ce n'est pas le bon intitulé, ce n'est qu'un épisode de l'aventure, en tous cas je le souhaite, comme le dit la chanson, l'aventure est au bout du chemin.

Quant à dire que l'aventure est au coin de la rue, euh, en moto...faut faire gaffe.

EDIT : le temps que j'écrive, je vois que Ixtem et Parsifal ont posté dans le sens de mon message, ça me rassure énormément.

Dernière modification par Esquiaou_06 ; 19/10/2010 à 18h51.. Motif: Une simple interrogation...
  Réponse avec citation