Discussion: p
Afficher un message
Vieux 19/09/2006, 21h37   #27
davenull
Membre Junior
 
Avatar de davenull
 
inscrit le 11/09/2006
de Toulouse
Sportster 1200C

Messages: 51

Pouvoir de réputation: 0
davenull a désactivé sa réputation
Citation:
Envoyé par touba
Citation:
Envoyé par davenull
Après, c'est vrai, c'est un peu parti HS...
HS mais intéressant... donc pas de problème... en plus on revient au sujet initial
C'est vrai que ce problème de permis est un vaste débat et, si je peux me permettre, je profiterai de l'occasion pour dépasser un peu le cadre du simple scooter (pas taper Ted, car ça contient aussi mon avis à ta question précise, mais indirectement).

Moi, je trouve scandaleux que 2 ans de permis B donne droit à conduire un 2 roues, et un 125 qui plus est : un truc qui bombarde à 110 et qui peut être donc piloté par n'importe quel guignol : à 110, et à bien moins, on tue un gamin qui traverse... Je suis donc contre cette équivalence et pour l'instauration d'un permis spécifique aux deux roues : ça commence par le BSR des D'jeunz, et ça se poursuivrait par un permis plus adapté aux différentes catégories de brélons.

Au passage, une bonne partie de l'image négative des scooters vient un peu de là aussi : il se trouve que la plupart des B + 2ans choisissent actuellement un scooter plutot qu'une moto comme 125, tout simplement parce qu'ils n'en ont rien à foutre du deux roues en tant que tel : eux, ce qu'ils veulent, c'est pouvoir se déplacer sans galérer (je m'inclus dans le lot, hein). C'est aussi dans cette catégorie de personnes, il faut bien le dire, que l'on rencontre le plus de poireaux : genre, moi j'emmerde le monde, je me faufile partout sans tenir compte des règles et allez vous faire voir (là, je m'exclus du lot, comme je le pense tous les membres de ce forum). Ajoutons un droit de passage du permis B vers 2 roues, vous verrez qu'il ne restera plus que les vrais motivés. Je ne parle pas des frais engagés car ce n'est pas le problème, ça pourrait être bien moins cher, voire gratuit : ça, ça c'est du ressort du politique.

La question que soulève Ted revient à se dire : un mec qui conduit un scoot 125 depuis x années peut très bien conduire un scoot 650 sans autre forme de procès. C'est sûrement vrai. Mais il faudrait alors un moyen d'évaluer la conduite du dit gus... s'il conduit son 125 comme un con depuis 5 ans, autant ne pas lui donner la possibilité de conduire un truc plus gros : on en revient donc à l'évaluation, donc au permis. Actuellement, il n'y a pas de filtrage en entrée... Si on y réfléchit bien, pourquoi un B + 2ans aurait le droit de conduire un 125 et pourquoi un 125 + 2 ans n'aurait pas le droit de conduire un 650 ? Ce dernier cas semblerait pourtant plus logique, non ? Alors, oui, un bon barrage d'entrée dans l'univers du deux roues et uniquement une chtite évaluation pour voir ce que ça donne avant de passer à plus gros. Evaluation différente selon la catégorie de machine : savoir faire un arrêt en rétrogradant, ce n'est pas très utile en scooter, par exemple.

Pis, quitte à passer pour le vilain, je suis aussi pour un contrôle permanent des compétences de conduites : passage du code obligatoire toutes les x années. C'est pas normal qu'on nous les brise à faire contrôler nos BAR tous les deux ans et qu'on laisse un quasi-grabataire conduire une voiture de course, uniquement parce qu'il en a les moyens, et ce jusqu'à ce qu'il crève, qu'il tue quelqu'un en prenant un autoroute dans le mauvais sens parce qu'il n'avait pas vu le panneau ou jusqu'à ce que sa famille le pousse à arrêter les frais.

Voilà.
davenull est déconnecté