Club-ScooterGT.com - Afficher un message - Pitelis : des nouvelles
Afficher un message
Vieux 11/10/2010, 16h29   #68
Pitelis
Pilier de Club
 
Avatar de Pitelis
 
inscrit le 08/07/2009
de Mezières sur seine (78)
ZZR 600

Messages: 3248

Pouvoir de réputation: 244
Pitelis est en orbite autour de la terre...Pitelis est en orbite autour de la terre...Pitelis est en orbite autour de la terre...Pitelis est en orbite autour de la terre...Pitelis est en orbite autour de la terre...Pitelis est en orbite autour de la terre...Pitelis est en orbite autour de la terre...Pitelis est en orbite autour de la terre...Pitelis est en orbite autour de la terre...Pitelis est en orbite autour de la terre...Pitelis est en orbite autour de la terre...
déjà merci à tous pour vos messages de soutien ! de l'hopital je pouvais les consulter (sur mon tél) mais pas y répondre ... ca m'a fait du bien au moral !! si je pouvais réput tout le monde je le ferais bien ! vive le cloub vous etes comme ca

Je suis sorti cet aprèm à 14h ... un bordel ! entre les rdvs a prendre, la sortie et tout et tout ... pfiou ! il faut une check list et un guide !

bref voilà le réçit des faits :

Nous sommes le mardi 5 octobre, ce matin il a beaucoup plu, le temps reste gris, froid et très humide. Je suis attendu chez un ami au potager du roi à Versailles, arrivé sur l’A12 je prends donc direction Versailles, dans le long virage à gauche je me mets sur la voie de gauche pour doubler une BAR, la limitation est à 70, je suis à 90 mais ca passe facile, la voie d’insertion sur la N12 tourne vers la droite, je tombe une vitesse, change d’appuis et freine un grand coup car le virage est beaucoup plus sec que l’autre.


Je me vois aller vers la double barrière métallique encore sur mes 2 roues, l’évidence est brutale : je vais percuter.

Un grand « et merde » sort comme une engueulade envers moi-même, puis je ferme les yeux (je ne sais pas ce qui s’est passé exactement). Un choc terrible retenti, ca tourne, une glissade douloureuse, et l’élan me fais percuter puis monter sur un terre plein. Une douleur terrible me fait ouvrir les yeux, premier réflexe je bouge les poings et essaie de me redresser, les jambes sont douloureuses mais répondent. À peine suis-je redressé que 2 hommes surgissent, me retirent mon sac a dos délicatement et m’en font un oreiller. J’essaie stupidement d’enlever mon casque, je manque d’oxygène et je suis sonné, ils m’en empêchent et ouvrent ma visière. Un 3eme homme arrive et commence à prendre de mes nouvelles, les secours sont déjà prévenus, un diagnostique de base : une douleur vive à l’épaule, tous mes membres répondent.

Une ambulance qui passait par la s’arrête, m’enlève mon casque et me met une minerve.

Un docteur en 2RM s’arrête, me fait un diagnostique un peu plus poussé, l’ambulance qui était en intervention repart. Une autre arrive au même instant et commence à noter les constantes prises par le doc.

Les pompiers arrivent, je suis toujours un peu à l’ouest mais reste conscient. Le premier diagnostique les aide, ils découpent mes fringues même mon blouson coqué y passe, nettoient ma plaie à la hanche. Ils me recouvrent d’une couverture, glissent un brancard en dessous de moi et me transportent dans le camion.


Une fois au chaud, mes esprits un peu retrouvés, je vois que la police est arrivée, le CRS très sympa et compréhensif m’explique les démarches à suivre, il me joint un PV pour « non présentation de la vignette d’assurance » en soulignant bien de ne pas tenir compte du délai légal de 5 jours. Je lui explique mes déboires avec mon assureur et il compatit, me dit de me soigner et qu’on verra ca plus tard, il me laisse ses coordonnées ainsi que celles du dépanneur qui a remorqué la moto.
J’arrive à l’hopital, personne aux urgences, je suis pris direct, 5gr de morphine plus tard, la vie est belle ! je passe un « body-scan » et des radios de la clavicule. Diagnostique confirmé : clavicule pétée, une belle pizza à la hanche, et une contusion pulmonaire avec un très léger décollement de la plèvre.



1 semaine après, je marche « facilement », des bleus un peu partout, aucune gène pour respirer, un méga pansement à la hanche, une clavicule multicolore, une moto réparable, seul le coté gauche à mangé pour nous 2. Heureusement je suis droitier ! Le moral est bon et je n’aurais qu’un léger suivi lors de ma convalescence.


Inutile de dire que mon équipement m’a sauvé la vie sur un choc à environ 80km/h :
-casque foutu
-blouson coqué déchiré et découpé (mais les coques sont intactes)
-bottes bien usées (sliders)
J’aurais eu un pantalon coqué je n’aurais eu que la clavicule…





Pour les photos je tâcherai de faire ca plus tard je croule sous la paperasse, j'ai encore une moto a rapatrier chez moi (je sais pas encore comment) et un petit break me fera du bien ...

Merci encore à tous d'être la !
__________________

Pitelis est déconnecté