Club-ScooterGT.com - Afficher un message - Permis B et 2RM = formation
Afficher un message
Vieux 06/07/2010, 10h07   #1
micm
Invité
 

Messages: n/a

Permis B et 2RM = formation

Ceci est uniquement valable pour les nouveaux possesseurs du permis B depuis le 1 janvier 2007.

Donc relevé ici : Moto Infos | Actualité | Permis B : 7 heures de formation 2-roues 125

Citation:
Permis B : 7 heures de formation 2-roues 125



La formation des détenteurs d’un permis B depuis plus de 2 ans, à la conduite d’un 2-roues de 125 cm3 ou d’un tricycle à moteur devrait passer à 7 heures au lieu de 3 à partir de 2011, ainsi que l’entérine un arrêté administratif présenté par Jean-Pierre Fougère, le « M. Permis de conduire » de la Sécurité routière, lors de la dernière assemblée de la concertation 2RM du 16 juin.

Tous ceux qui ont obtenu le permis B après le 1er janvier 2007 seront concernés. N’y seront pas contraints :

- Les titulaires du permis B passé avant le 1er janvier 2007, à la condition qu’ils puissent justifier d’un an d’assurance pour l’usage d’une moto légère entre le 1er janvier 2007 et le 30 juin 2010 ;
- Ceux qui auront suivi la formation de 3 heures avant le 1er juillet 2010.

Les 7 heures se répartissent ainsi :
- 2 h de formation théorique (sensibilisation aux risques),
- 2 h de formation hors circulation (connaître son véhicule)
- 3 h en circulation (les spécificités de la conduite d’un 2-roues).

Le texte, qui n’est pas encore validé par le ministre de tutelle, reprend les préconisations définies par l’AFDM, la structure de formation de la FFMC.
S’il y a donc motif à se réjouir de la prise de conscience de la nécessité d’une meilleure formation des « permis auto » au moment où ils souhaitent enfourcher un 2 ou 3-roues, la FFMC se montre soucieuse quant aux moyens que l’Etat est prêt à mettre en place pour le bon déroulement de ces 7 heures.
De plus, comme ce n’est pas un permis au sens strict, se pose aussi la question de la validation de cette formation : qui en prendra la responsabilité ?

En tous cas, cette presque fin de l’équivalence permis B/2-roues légers ne risque pas d’enchanter constructeurs et aspirants, tous les deux pour des questions de sous, mais dans le sens contraires : les uns parce qu’ils risquent d’en gagner moins, les autres parce qu’ils vont devoir en dépenser plus. Le marché du 2-roues léger s’en trouvera-t-il affecté ?
Quoi qu’il en soit, c’est pour la bonne cause, pour laquelle d’ailleurs Piaggio par exemple s’est engagé lors de la sortie de son MP3.
Nous vous tiendrons bien sûr informés de la date effective de cette mesure.