Afficher un message
Vieux 09/06/2010, 10h32   #15
Tibiglout
Pilier de Club
 
Avatar de Tibiglout
 
inscrit le 10/04/2009
de Lyon
Black ER6n

Messages: 3933

Pouvoir de réputation: 609
Tibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de Mars


J'aime bien jouer l'ancien, alors je me lance.

L'an dernier, j'ai créé un topic un peu similaire au tien : j'ai demandé beaucoup de conseils.
1ère chose : tu fais bien ! Toutes les expériences différentes présentes sur ce forum peuvent t'apporter un peu d'assurance quant au choix que tu vas faire.

Pour répondre de manière brève :
  • Achète un scooter ! Tu en as envie ? C'est réglé ! Un scooter pour le côté utilitaire, très bien, c'est pratique, plus agréable qu'une voiture, c'est maniable, ça vit, tu prends l'air, le vent, un peu de pollution... C'est beaucoup de plaisir, de sensations.
  • Oui il y a des accidents. Mais ce n'est pas une fatalité ! D'ailleurs, il y a des accidents en voiture, vélo, rollers... Tu ne vas pas monter sur ton scooter et te croire dans un film d'horreur. En étant détendu et attentif, en roulant avec prudence, tu devrais pouvoir t'éclater.
  • Si tu as très très peur, fais une formation. Pour info, je suis assez stressé. J'ai pourtant acheté un scooter neuf sans jamais être monté sur un deux roues autre que le vélo...
    J'ai fait appel à un motard qui est venu avec moi, j'ai parlé avec le concessionnaire et je lui ai expliqué que j'étais tendu. Je suis resté 30 minutes à écouter des conseils, je suis monté sur le scooter avec la béquille centrale en place, j'ai tourné la poignée d'accélérateur pour sentir les sensations et je me sentais à peu près prêt. Après, j'ai juste suivi les trajectoires de la moto en face de moi, et j'ai fait 15 fois le tour d'une église sans personne pour m'emmerder, et j'ai roulé. J'ai même roulé avec ma copine derrière moi, de suite. Je n'ai pas eu d'accident en 13000 km de scooter. Quelques frayeurs, mais autant qu'en voiture je pense.
  • Par contre, je n'ai jamais négligé l'équipement. Casque neuf, parce que nul ne sait si un casque d'occas est en bon état, gants coqués, veste renforcée. La base. Tu as un coffre sous ta selle qui te permet de transporter tes affaires. En soirée, tu te changes vite fait avant de rentrer dans la salle, et tu oublies le look robocop.

Pour ce qui est du scooter, j'aurai tendance à te dire de prendre quelque chose de convenable. Aujourd'hui tu penses ne faire que 10 minutes par jour, dans 2 mois tu vas vouloir faire des petites balades, dans 6 mois tu vas tenter d'aller à Toulouse avec...
Prends quelque chose qui puisse te satisfaire au long terme.

Dernier point : ma mère est morte de peur à l'idée que je sois sur une moto, mon père est pareil... Nos proches sont toujours très réticents à l'idée qu'on puisse faire une activité qu'ils jugent à risque. Leurs conseils perdent de leur valeur du coup. Propose de faire du base-jump, tu vas voir qu'ils ne voudront pas.
Tibiglout est déconnecté