Club-ScooterGT.com - Afficher un message - La répression reprend de plus belle
Afficher un message
Vieux 22/04/2010, 00h33   #209
Captain Did
Pilier de Club
 
Avatar de Captain Did
 
inscrit le 06/04/2009
de Saint André les Vergers
CB1000R Pearl Cool White

Messages: 2121

Pouvoir de réputation: 80
Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !
Citation:
Envoyé par Pat & toes Voir le message
Ben y'a pas besoin de sources, il a suffit d'être présent à la dernière manif en date, avec les mecs qui déclenchaient le rupteur à tous les coins de rue !!

Les mecs qu'avaient des pots à reveiller 3 quartiers, ont leur a demandé d'y aller "mollo" ?

Tu crois que ça fait sérieux ça ?
Tu penses que ça améliore l'image auprès du public ?

T'as entendu la FFMC raler après ce genre de truc, y faire quelque chose ?
Je pense qu'il y a une légère confusion, je suis membre de la FFMC, nous avons eu des réunions préparatoires à cette manifestation et je n'ai entendu personne donner la consigne de jouer avec les rupteurs.

Les seules choses demandées, se mobiliser, venir nombreux pour faire jouer la solidarité motarde (je suis sur Troyes et ici, nous n'avons ni problème d'interfile, ni de stationnement), circuler sagement sur le périph comme les voitures et prendre le métro pour répondre à quelques déclarations provocantes de la représentante du gouvernement qui fait souffler le chaud puis le froid sur des semblants de concertation.

Etant situé au milieu du cortège, j'ai effectivement vu quelques personnes jouer du rupteur mais qu'est ce à part un peu de bruit ? La FFMC n'est pas responsable du comportement festif et individuel de certaines personnes.

Pour ma part, je n'en joue pas et ça ne m'a pas dérangé plus que ça. De toutes façons, il était difficile de réveiller les quartiers en plein milieu d'après midi, nous avions même éteint les moteurs rue de Rivoli et à chaque étape où l'attente était un peu longue.

Ce que j'ai vu par contre, c'est un service d'ordre de premier ordre dirigé par les antennes FFMC présentes, un service d'ordre qui a su juguler sans heurts "7200 voyous assoifés de sang" .

Ce que j'ai vu également et qui m'a étonné d'ailleurs, c'est un public souriant (à 99%), qui nous applaudissait au passage des motos, des passants qui se faisaient prendre en photo auprès des bécanes qu'ils trouvaient sympas, des gens qui nous demandaient pourquoi nous manifestions et qui nous approuvaient, une foule massée en nombre sur les trottoirs qui nous regardait passer comme une arrivée du Tour de France.

Etais tu dans ce défilé ?

Si cela donne une mauvaise image des motards, alors il faut interdire les fumigènes dans les manifestations "normales", interdire les panneaux de revendication trop grands qui agressent la vue des passants, défiler sans crier de slogans, en gros interdire le droit à manifestation.

Ce serait une grave erreur car c'est le dernier endroit où les gens peuvent se défouler de ce qu'ils subissent, le dernier frein avant une vraie révolution.

Ce n'est pas pour rien que les gouvernements laissent se dérouler les manifs, laissent une place au humoristes qui les charrient. Pendant qu'on grogne ou qu'on rigole, on ne lance pas de pavés sur cette nouvelle monarchie qui ne dit pas son nom.
Captain Did est déconnecté   Réponse avec citation