Afficher un message
Vieux 09/04/2010, 07h13   #134
micm
Invité
 

Messages: n/a

histoire d'en remettre une couche

Alerte enlèvement ! - Roues Libres - Le blog 2 ROUES par Erwan Benezet et Jean Marc Navarro - leParisien.fr

Citation:
03 avril 2010

Alerte enlèvement !


Est-ce pour répondre aux motards qui ont manifesté à Paris le mois dernier ? En tout cas, avec l'opération qui s'est déroulée hier matin dans la capitale, il semble bien que la préfecture de police de Paris ait désormais les motards dans le nez...

Comme hier, rue de Maubeuge, dans le 9ème arrondissemnt où une dizaine de propriétaires malchanceux se sont fait embarquer leur deux-roues manu militari ! Même ceux qui étaient garés dans le prolongement des emplacements réservés, mais qui, faute de place disponible, stationnaient juste à côté.

Le motif ? stationnement interdit sur trottoir ! La sentence ? 35 euros d'amende + 48 euros de fourrière... A l'évidence, dans les rues de la capitale, la chasse anti motard reprend de plus belle.
Hier matin, Frédéric, un reporter photographe du Parisien était là pour immortaliser la scène. En bas de chez lui, un dispositif composé de deux véhicules "circulation" de la préfecture de police et de deux camions plateaux de la fourrière s'est mis en place, créant pour la circonstance un énorme embouteillage. Des premiers véhicules, descendaient des agents verbalisateurs, carnet à souche à la main pour aligner toutes les motos garées sur le trottoir. Des deuxièmes, sortaient des employés de la fourrière pour charger les deux-roue dans la foulée sur leur camion plateau.

"Auparavant, il y avait bien quelques pv distribués par ci par là sur les motos stationnant sur le trottoir", raconte le photographe. Mais depuis un mois, la fréquence des contraventions s'est multipliée. Il y a un peu moins de 15 jours, ma moto a même été embarquée à la porte pouchet, Une fourrière située dans le 17eme arrondissement de Paris. Et ce matin, ils avaient même fait venir deux voitures de police en plus pour refreiner sans doute, les véélités des propriétaires mécontents, j'ai un peu les boules," poursuit Frédéric. D'autant que les rares fois où j'ai garé ma bécane sur la chaussée, entre deux voitures, je l'ai retrouvé par terre...Car sur les petits emplacements réservés aux deux-roues, il n'y a jamais de place, conclu l'ami Fred.

Alors pas facile d'échapper à cette nouvelle pratique quand on est un motard parisien, car avant même que premier pv ne s'abatte sur le véhicule contrevenant, la fourrière est déjà sur place... Je me demande même si cela est très légal...

Alors vous qui stationnez dans la capitale, entre les opérations "anti remontée de file" du périph et les contrôles de vitesse accrus, faites gaffe !
Merci Fred pour l'info et tiens nous au courant !
Jean-Marc Navarro

ça devient vraiment chiant
et surtout lamentable !!!!!
  Réponse avec citation