Afficher un message
Vieux 19/03/2010, 12h32   #62
Esquiaou_06
Invité
 

Messages: n/a

Citation:
Envoyé par tutux Voir le message
Non, pas ZERO, mais il n'est pas accepté par nos sociétés d'aujourd'hui une mort qui ne soit pas ACCIDENTELLE.

Je m'explique: une femme roule sur une route de montagne, un rocher de décroche et l'écrase. c'est un accident, 1 mort sur la route, mais difficilement évitable et sans faute de personne.

PAR CONTRE: quand je roule bouré au volant de mon pick up, que je percute une mere de famille en 205 et que je tue mere et enfants, ce n'est PAS un accident, c'etait tout à fait évitable en ne buvant PAS.
Idem pour la vitesse,
Idem pour le téléphone au volant,
Idem pour toutes les infractions, qui entraîne une responsabilité dans les accidents.

On peut faire encore faire un parallèle avec les problèmes dans les hôpitaux, pour l'avoir vécu personnellement:
-mourir sur la table d'opération parceque notre coeur n'a pas tenu, c'est une chose.
-mourir parce que un médecin s'est gratté le cul sans se laver les mains avant de mettre les mains dans mes intestins, ce n'est PAS tolérables.

Dans les deux cas, dans les années 80, on passait outre, on disait que c'était la vie...
on allait de l'avant et on sacrifiait quelques personnes au titre du titre.

Il y a encore quelques dizaines d'années, tuer quelqu'un en etant bouré, c'etait une circonstance atténuante, violer une femme qui portait une mini jupe c'etait a peine un délit, et faire une faute professionnelle etait un accident...

La société ne tolère plus ça. Alors la société va peut etre dans l'excès inverse aujourd'hui (il n'y a qu'a voir les primes d'assurances pour les toubibs pour comprendre et les procès aux US pour ne pas avoir noté qu'il faut pas sécher son chat au micro onde), mais dans tous les cas, c'est une évolution qui est en marche.
On sent quelques regrets là... ...je rigole

ça s'appelle le principe de précaution et ces bisounours l'ont inscrit dans la Constitution
  Réponse avec citation