Club-ScooterGT.com - Afficher un message - La répression reprend de plus belle
Afficher un message
Vieux 19/03/2010, 01h50   #48
Esquiaou_06
Invité
 

Messages: n/a

J'ai quand même un peu de mal à croire que lorsque gendarmes et autres uniformisés arrêtent un quidam qui leur semble "aller trop vite" comme c'est arrivé à l'un d'entre nous récemment, que ce soit pour le bien de la collectivité, maintenant qu'ils le fassent sans état d'âme, ça par contre j'en suis convaincu.

En ce qui concerne une action pour démontrer qu'il faudrait reparler du côté positif de l'interfile, je pense que c'est sur le zèle que cela peut payer, en effet si d'un commun accord, les 2 roues cessaient l'interfile, se mettaient bien à la queue leue dans les files de voitures en ralentissant mais pas trop pour ne pas se faire chopper, je pense que cela aurait un effet certain.

Imaginer entre les voitures, cinq ou six 2 roues bien alignées prenant chacun la place d'une voiture, cela ferait de sacrées files. Ce serait chiant mais peut-être payant à la longue.

J'ai souvent été impressionné par les actions des routiers, qui sans occuper toutes les files mais roulant lentement à plusieurs dizaines de camions les uns derrière les autres, pouvaient pertuber le trafic de manière significative et ce durant plusieurs jours.

Je ne crois pas que bloquer la place de l'étoile ou autre pendant quelques heures amèneraient quoique ce soit de positif, les FDO sont très bien préparés à ce genre d'action. Depuis 68, ils ont bien appris, de plus je doute que les médias en parlerait plus que 10 secondes.

Très souvent à la télé ou à la radio, les reportages sont négatifs vis-à-vis des deux roues, l'interfile, la vitesse, les insultes entre baristes et motards sont souvent mis en avant et ce au détriment des 2 roues.

Il faut mettre les Baristes de notre côté, ils ne le sont pas malgré que parfois ils semblent nous laisser passer, très souvent ça les amuse de pouvoir montrer à leur passager notre réaction : "regarde, il va tendre le pied " mais c'est tout, quand on parle avec eux ; "oui, je les laisse passer, mais c'est surtout pour m'en débarrasser, ils sont dangereux" (sic) il faut leur faire comprendre l'avantage de laisser passer les motards.

Blague à part, je me souviens d'une de mes premières sorties avec le Club, et à table, c'était à Fréjus et d'aucuns se rappellent le temps que le patron a mis à nous servir, il y avait avec nous un SDS, il roulait avec Scarcity sur un BB650, et à table nous parlions de courtoisie entre Baristes et motards, les motards remerciant du pied le chauffeur qui s'écartait pour laisser passer...etc. et ce SDS, un automobiliste, fit cette sortie assez drôle :"je laisse passer que si l'on me remercie" je pense, je peux me tromper, avoir été le seul à remarquer la contradiction dans le fait qu'il ne pouvait pas savoir s'il allait être remercier tant qu'il n'aurait pas ouvert le passage.

Comme vous le constatez, la lutte sera longue
  Réponse avec citation