Afficher un message
Vieux 22/02/2010, 21h50   #468
Fat Boy Jim
Invité
 

Messages: n/a

Citation:
Envoyé par ********* Voir le message
Il y a présomption de légalité des actions des agents des forces de l'ordre.
Nous sommes bien d'accord là-dessus et c'est encore heureux qu'il en soit ainsi !
Néanmoins, est-ce à dire qu'il faut que le citoyen lambda s'asseye sur l'un de ses droits lors d'une verbalisation, en l'occurrence celui de demander la vérification de la validité de l'appareil qui a servi à le contrôler ?
Parce qu'à force de laisser filer ses droits, on peut finir pas ne plus en avoir beaucoup, voire plus du tout un jour...

Bien entendu, qui dit droit dit devoir en contrepartie. Dans le cas présent, le premier c'est le devoir de courtoisie envers l'agent des FDO (c'est théoriquement valable aussi en réciprocité) et de ne pas invoquer des droits qu'on n'a pas...