Discussion: Présentation d'un humble compagnon de route!
Afficher un message
Vieux 22/02/2010, 18h50   #41
DiNoO
Membre Junior
 
Avatar de DiNoO
 
inscrit le 04/02/2010
de Montgeron
XJ6 Diversion F 2010

Messages: 20

Pouvoir de réputation: 8
DiNoO est sur le bon chemin...
Merci à tous et toutes pour les messages de sympathie!

Pour résumer les premières impressions au guidon de ma belle…

Réception Mercredi soir à la tombée de la nuit (vers 17h30) à la concession… Equipé de mon casque, mon blouson et mes gants, je mets mon sur-pantalon de cuir (histoire de ne pas trop me les geler) !
Damien, en même temps que les clés et les papiers, me donne les dernières instructions sur le fonctionnement de la moto : la poignée de gaaaaz, mais aussi les freins (il paraît que cela sert), les petits gadgets clignotants et autres ainsi que les modalités du rodage.

Premiers coups de gaz devant la concession, les roues bougent, les pieds foncent « instinctivement » vers les cale-pieds, la route est à moi.

1ère, 2ème, 3ème … jusqu’au feu.

Si le claquement caractéristique de la première à l’enclenchement fait plaisir, le freinage aisément dosable, rassure. La pluie est de la partie, en plus de la paraffine sur les pneus, ce qui m’empêche dans l’immédiat de tester franchement le slalom et l’équilibre de la machine (je l’ai fait un peu plus tard).

Retour à la maison, où un sourire de béatitude quitte difficilement mon visage.

Lendemain.
Premiers rayons de soleil, route sèche… hmmm allons chauffer et dégraisser les pneus.
La centaine de km ayant été faite dans le début d’après midi, je commence à vraiment mieux sentir la moto au bout de mes pieds entre les jambes, notamment pour la contrôler. En effet, j’ai pu mettre en application le contre poids à faible vitesse où la moto va exactement où je veux qu’elle aille (pas toujours le cas avec un MP3 400 LT).

Les jours d’après.
La prise en main se fait de plus en plus rapidement et le vrai plaisir s’installe. De plus à chaque fois que je la vois, je craque pour sa ligne, sa couleur, son esthétique.

Ce matin, grande première, direction le chemin du travail (je bosse à la Défense). Route mouillée mais pas de pluie (ok je ne pars pas très tôt le matin… 8h15) et c’est parti pour 40 km.
Les premiers bouchons sont au sortir de ma ville avant d’entamer la première dizaine de km de nationale. Le rodage aidant, je ne foudroie personne, si ce n’est les B.A.R.
Ce début de vacances scolaires allège un peu la circulation, ce qui n’est pas sans me ravir.
La machine réagit bien aux sollicitations (faible car en rodage) et se place vraiment là où je le souhaite pour faire de l’entre file.

Voilà les premières impressions…

A suivre, sachant que je fais env. 400 km par semaine pour aller bosser, je suis de ma première révision dans 15 jours.

Si tout se passe bien, je pars en week-end prolongé avec ma belle en Bretagne pour aller lui faire prendre un peu l’air du large, gonfler ses poumons d’un air frais, histoire que les chevaux puissent un peu galoper.

J’en profiterais également pour ressortir le réflex et faire quelques clichés…
__________________
C'est marrant, quand tu tournes la poignée, ça avance...
DiNoO est déconnecté   Réponse avec citation