Afficher un message
Vieux 22/01/2010, 20h28   #36
Esquiaou_06
Invité
 

Messages: n/a

Citation:
Envoyé par Gilles77 Voir le message
Et c'est reparti pour un amalgame.1 mauvais exemple ne fait pas la règle générale. C'est comme moi, ceux qui sont tout le temps en noir et qui écoutent de la musique (sons ???) bizarre, c'est des gothiques dérangés...

Ils gonflent et gênent qui ?


On est toujours le con, ou la bête noire de quelqu'un......
Je vais venir encore au secours d Inferno, bien qu'on ne soit pas de la même maison, même s'il parait que son patron c'est le mien, mais surtout parce qu'on a les mêmes clients...
Pour les menottes, ils ne font qu'appliquer strictement la Loi. Ils vont le chercher parce qu'il ne vient pas aux convocations, c'est donc une mesure coercitive qui autorise la pose des bracelets. Dans ce même ordre d"idée, c'est pareil pour toute personne arrêtée,

Mais là il ne s'agit pas d'un coupable, mais d'un témoin qui refuse de se présenter, comme je l'ai écrit, il avait peut-être des raisons, il s'agit d'un témoignage dans une bagarre, peut-être avait-il peur de l'ouvrir ?

dès lors qu'il y a risque pour lui, pour nous ou risque de se barrer la pose des bracelets est autorisé, même pour des mineurs ou pour une femme. Après c'est une question de contexte local, de compréhension de la psychologie du gus et d'un peu de diplomatie.

là, nous sommes d'accord, mais d'après Inferno, ce fut un bon sujet de rigolade.

Personnellement, je n'encourage pas la pose des bracelets pour ce genre de situation, mais le jour où il y aura un clash avec l'un de mes gars, le seul responsable ce sera moi. on me reprochera un manque de jugement.

Pour le fait d'aller le chercher chez lui ou ailleurs, voir l'explication que j'ai donné à la suite du post d'Inferno. Encore une fois, la Loi est appliquée, dans toute sa rigueur certes, mais c'est conforme aux textes.

c'est bien ce qui me semblait, aucune humanité.

Désolé, Gilles, je te comprends, mais cela n'excuse en rien la manière, et cela surtout n'excuse en rien la façon dont Inferno relate l'épisode, comme une bonne blague, et qui "corrobore" en tous points l'idée que j'ai de certaines façons de procéder de certains de tes collègues.

A mon âge il m'est arrivé de voir certaines choses, je croyais que c'était le passé.

EDIT : et crois-moi sur parole, je ne fais aucun amalgame, il y a aussi des portraits types dans la police.