Afficher un message
Vieux 04/01/2010, 00h29   #374
Captain Did
Pilier de Club
 
Avatar de Captain Did
 
inscrit le 06/04/2009
de Saint André les Vergers
CB1000R Pearl Cool White

Messages: 2121

Pouvoir de réputation: 79
Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !Captain Did est le King of The Club !
Une loi n'est rien d'autre qu'un règlement édicté pour le bien de tous.

Tout du moins il devrait l'être mais ce n'est jamais le cas car il est toujours rédigé sous la pression, la pression des statistiques à corriger, la pression de la démagogie, la pression des électeurs, la pression de l'émotion passagère et Dieu sait que ce gouvernement en est coutumier, un fait divers, une loi le lendemain.

Rappelez vous les accidents de manèges, les enfants agressés par des chiens d'attaque, le lendemain de ces faits divers, on nous annonçait à grands renforts de 20 heures, le président ou le ministre la voix nouée par l'émotion mais judicieusement placé devant les caméras, une loi qui allait tout régler dans les meilleurs délais.

Une fois le bénéfice électoral de ces événements passé, quid des décrets d'application, nada car c'est la course en avant, on voit ainsi l'intérêt réel de nos dirigeants pour les victimes, un serrage de louches, clic, clac, c'est dans la boîte, dans le journal, dans le 20 heures, bon maintenant rentre chez toi, tu encombres le perron.

Un réglement n'est accepté que lorsqu'il fait appel à l'intelligence et au libre arbitre, c'est bien ce qui nous manque ces derniers temps, on ne parle que de répression (ça ne coûte rien et ça rapporte), jamais de prévention (ça coûte beaucoup et on n'est pas sûr que ça marche).

Alors si, effectivement nous sommes en démocratie et pas en dictature, nous en prenons tout de même le chemin chaque jour un peu plus. Ca ne se fait pas par un coup d'état, non, mais par des petites mesurettes apparemment inoffensives mais qui, accumulées et imbriquées, nous restreignent toujours un peu plus. L'histoire nous fait état de grands dictateurs qui ont été élus tout à fait démocratiquement et là je ne fais pas de rapport avec la situation actuelle mais c'est bien de le garder dans un coin de sa mémoire.

Quant il s'agit de comparer les politiques menées en Europe, bizarrement on met toujours en avant le pays qui a mis en place les mesures répressives, on n'appelle jamais à l'intelligence, à la vraie concertation.

On cite toujours en exemple la concertation dans les pays du nord de l'Europe mais là bas, elle est réelle. On n'invite pas deux pelés et trois tondus autour d'une table : Bon les gars, voilà ce que je vais faire, vous avez bien entendu, signez moi un mot comme quoi vous êtes bien venus et rentrez chez vous.

Je suis donc comme Aldebarande, par principe, je fais toujours une entorse aux règles en vigueur, je suis quasiment toujours à 10-20 km/h au dessus des limites si j'estime que la situation ne présente pas de danger ou .... tout aussi souvent 10-20 kms/h en dessous si j'estime que la limite de vitesse est trop haute par rapport à l'environnement.

C'est ce que j'appelle le libre arbitre et c'est ce qui me laisse croire que je vis encore en démocratie... tant pis si ça me coûte des points.
Captain Did est déconnecté