Afficher un message
Vieux 02/01/2010, 13h35   #330
Jmd68
Membre
 
Avatar de Jmd68
 
inscrit le 12/09/2008
de Elsenheim
SATELIS 400 CITY

Messages: 281

Pouvoir de réputation: 1735
Jmd68 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Jmd68 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Jmd68 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Jmd68 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Jmd68 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Jmd68 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Jmd68 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Jmd68 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Jmd68 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Jmd68 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)Jmd68 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)


Pourquoi 2007 ?

Cet article du code de la route date de décembre 2004 !

Notez qu'il n'est pas nécessaire de rouler à 200 au lieu de 90 pour risquer de se faire confisquer son véhicule (140 au lieu de 90 cela suffit ) !
---------------------
Article R413-14-1
Créé par Décret n°2004-1330 du 6 décembre 2004 - art. 2 JORF 7 décembre 2004
I. - Le fait, pour tout conducteur d'un véhicule à moteur, de dépasser de 50 km/h ou plus la vitesse maximale autorisée fixée par le présent code ou édictée par l'autorité investie du pouvoir de police est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la cinquième classe.

II. - Toute personne coupable de cette infraction encourt également les peines complémentaires suivantes :

1° La suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au plus, cette suspension ne pouvant pas être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle, ni être assortie du sursis, même partiellement ;

2° L'interdiction de conduire certains véhicules terrestres à moteur, y compris ceux pour la conduite desquels le permis de conduire n'est pas exigé, pour une durée de trois ans au plus ;

3° L'obligation d'accomplir, à ses frais, un stage de sensibilisation à la sécurité routière ;

4° La confiscation du véhicule dont le prévenu s'est servi pour commettre l'infraction, s'il en est propriétaire.

III. - Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de six points du permis de conduire.
Jmd68 est déconnecté