Afficher un message
Vieux 31/12/2009, 12h36   #270
Tibiglout
Pilier de Club
 
Avatar de Tibiglout
 
inscrit le 10/04/2009
de Lyon
Black ER6n

Messages: 3933

Pouvoir de réputation: 610
Tibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de MarsTibiglout croise des soucoupes volantes autour de Mars


La France, tu l'aimes ou tu la quittes ? T'es d'accord avec toutes les lois, ou alors tu la fermes et tu fais ce qu'on te dit ?
La France est un pays démocratique, vous avez de la chance de ne pas vivre en Iran et de vous battre pour rouler plus vite davantage que de lutter pour vos libertés ?

Vous n'êtes jamais satisfait, allez voir ailleurs de quoi le monde est fait ?


Je n'aime pas toutes les lois, et loin de là. Je n'aime pas pester contre les absurdités législatives qui polluent mon quotidien, sur la route et ailleurs.

Certes, j'ai conscience que les règles sont utiles à la vie en société, mais la on apprend également que la bureaucratie (cf: Max Weber) entraîne des dysfonctionnements de façon quasi systématiques.

Deux solutions : Se taire et gérer ses frustrations face à des postulats que l'on juge erronés, ou tenter de corriger ces bugs et rester à l'affût des suivants.

Je ne dis pas que le mec qui roule à 200 est légitime, je ne dis pas que son jugement quant au bien fondé de la règle est supérieur, je ne dis pas non plus qu'il a une conscience politique et sociétale démesurée lorsqu'il ne fait qu'arsouiller.

Je dis juste que le débat qui nous anime montre bien que, égoïstement ou non, nous avons des divergences d'opinion marquées quant à la mise en place de règles qui nous contraignent.

Pour moi ces divergences ne sont pas le reflet d'un rejet des règles, et d'une mise au ban de ceux qui les font appliquer, je pense qu'il s'agit davantage d'une critique contre l'application systématique des lois.

Les lois sont faites par et pour des humains, or, alors que les lois sont construites sur des exceptions et jurisprudences, bien souvent, sur la route, seul le binéaire prévaut: au dessus ou en dessous de la tolérance, pas d'autres alternatives.

C'est ça qui me désole, autant que les discours trop tranchés.
Tibiglout est déconnecté