Afficher un message
Vieux 30/12/2009, 16h59   #219
Myname
Pilier de Club
 
Avatar de Myname
 
inscrit le 03/08/2009
de SDF de retour des USA
FZ6 Fazer

Messages: 2037

Pouvoir de réputation: 104
Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !
Rah la la, me font bien marrer ces pro-képis !

Si ces types se sont fait gauler, c'est qu'il y avait un radar... jusque là, tout le monde est d'accord je pense.
S'il y avait un radar, c'est que c'était un endroit suffisemment dégagé pour faire une pointe de vitesse... j'ai encore jamais vu un radar à proximité d'une école sur une route avec des ralentisseurs.
Les radars sont postés là où ils peuvent rapporter !

On a donc des motos puissantes sur une route qui se prête à la vitesse.
S'il n'y avait pas de circulation, je ne vois pas bien où est le problème.

Respecter la loi pour la loi, ça tient de l'aliénation mentale.
Les lois et restriction sont faite dans un but précis, en l'occurence garantir une "certaine" sécurité.
Mais si les conditions permettent de maintenir cette sécurité en transgressant la loi, en d'autres termes, faire fi de la loi tout en n'entravant pas son objectif, où est le problème ?

Ces lois sont statiques dans un système dynamique.
La vitesse limite ne varie pas. Pourtant, en cas de forte influence par exemple, réduire la vitesse serait mieux. Tout comme lâcher la bride en cas de désert routier.
Le seul facteur pouvant faire évoluer ces lois de leur état statique vers du dynamique est sous le képi.
Seulement, si les agents se contentent d'appliquer la loi bêtement, ils deviennent alors inutile. Autant mettre une boîte à image à leur place et réduire le nombre de poste dans leur secteur... Ce qui est le cas, d'où mon aversion pour la manif policière récente.

Ces deux motards, si les conditions étaient favorables, auraient pu simplement avoir un avertissement... ou rien du tout.
Les poulets pouvaient faire ce choix, mais ça n'a pas été le cas.
Les quotas doivent être remplis avant la fin de l'année...
Et puis, ce genre d'affaire permet de faire dans le sensationnel pour les médias.

Vraiment, c'est du n'importe quoi. On déchaine les passions pour un simple excès de vitesse de deux motos, sans dire s'il on mis en danger d'autres personnes ou pas.
Mais quid des *******s qu'on croise tous les jours le téléphone à l'oreille et qui font des écarts sur la chaussée sans jamais être emmerdé comme ça et qui pourtant sont largement plus dangereux ?
Quid des guignols qui font le forcing pour passer un feu pour rester ensuite bloqué en plein milieu du carrefour car il y a des bouchons devant et qu'ils en provoquent eux même sur les axes perpendiculaires sans jamais être inquiétés ?

Toujours les même rangaines. La loi c'est la loi, pour tout le monde etc.
Pour moi, les flics sont sur le même pallier que les radars automatique : de simples machines qui n'ont rien d'un être humain !
__________________
Il n'existe que 10 sortes d'individus : ceux qui comprennent le binaire, et les autres.
Baaasssstonnnn
Myname est déconnecté