Club-ScooterGT.com - Afficher un message - le ras-le-bol de la police.
Afficher un message
Vieux 15/12/2009, 12h39   #12
sandro
Habitué
 
Avatar de sandro
 
inscrit le 05/12/2009
de paris
SW 600 Mutant & TDM 850

Messages: 544

Pouvoir de réputation: 318
sandro se pose sur la lune...sandro se pose sur la lune...sandro se pose sur la lune...sandro se pose sur la lune...sandro se pose sur la lune...sandro se pose sur la lune...sandro se pose sur la lune...sandro se pose sur la lune...sandro se pose sur la lune...sandro se pose sur la lune...sandro se pose sur la lune...
Ce combat est extrêmement important,

il en va de nous tous; la politique des quotas est stupidement "harry te met tique";
une croix dans une case, c'est la criminalisation du citoyen ordinaire et, à terme, l'impunité pour les véritables délinquants qu'il n'est pas rentable (en risques, en temps et en énergie) de pourchasser.

Je pousse le raisonnement; si, à force de se faire allumer, les citadins se mettent à respecter scrupuleusement le "Saint Kantanville" et autres limitations; les Bleus, dont les quotas ne seront pas abaissés pour autant, (puisque le but du "jeu" c'est, justement de les augmenter chaque année) auront de plus en plus la pression et seront aménés, pour avoir simplement la paix, leur promo, leur mute, le maintien de leurs parts variables de prime, à faire preuve de mauvaise foi en devenant de plus en plus pointilleux...

Bon, je vous le fais:

"Comment ça, orange? Mais non, c'était rouge là !"...

Ou encore,

"Police nationale, vous avez franchit la ligne blanche !"

Mais m'ssieur, je l'ai à peine chevauchée, on est dans les bouchons, à 2 kms / heure, où est le danger?

"Pas l'savoir, j'ai mon quota à atteindre, je vous prune..!"...

Idem pour les couloirs de bus vides qu'on utilise quand c'est bloqué de chez chébou...tout simplement parce que c'est là qu'on est le moins en danger et qu'on inhale moins de particules fines de diesel qu'en restant englués dans les bouchons.

Réfléchissez 30 secondes, les flics sont là de toute façon, et ils ne vont pas disparaître par magie... alors autant aider les plus corrects à ne pas devenir aussi pénibles que certains de leurs collègues "bons élèves" qui ont sacrifié leur conscience sur l'autel de leur carrière.

J'en termine... si on ne soutient pas ceux qui se rebellent contre la logique du chiffre, je vais très clairement vous expliquer ce qui va se passer:

Ce sont les "meilleurs" (comprendre les plus "talibans" du code) qui auront les promos...
et qui, une fois devenus chefs, obligeront les "normaux" (de moins en moins nombreux car poussés au mimétisme à force de stagner en voyant les plus fayots monter en grade) à poursuivre et intensifier cette politique aveugle du rendement, du racket para-fiscal sous couvert de prévention.

La dérive naturelle de la course aux chiffres c'est la recherche de la facilité pour les agents verbalisateurs...il est bien plus simple de pruner le scooteux dans le couloir de bus vide que de choper le caisseux qui tourne en téléphonant sans mater ses rétros et sans utiliser son cligno, bah oui...il a déjà tourné lui...et pourtant, qui des deux est un danger pour autrui?

"Bave oie là...Tout Teddy"

Alors, vous voyez bien? Pensez-y 20 secondes, au lieu de hurler avec les loups dans une stérile aigreur égoïste dictée par l'individualisme ambiant qui fait de nous des victimes parfaites.

Pensez-donc...des proies isolées et apeurées, trop tentant pour un prédateur, non?

Faire face en groupe, soutenir ceux qui dépensent leur temps et leur énergie (FFMC par ex) Voilà le chemin, sans doute pas parfait, mais infiniment plus constructif anyway.

C'est juste notre intérêt à tous que l'esprit de la Loi soit le critère discriminant et non, la lettre de la Loi...c'est juste du bon sens...et c'est fondamental.

Ou alors, ne venez pas chialer après...

@+

Dernière modification par sandro ; 15/12/2009 à 12h53..
__________________
Si ça brille...ça glisse.
sandro est déconnecté