Afficher un message
Vieux 05/12/2009, 17h04   #34
Myname
Pilier de Club
 
Avatar de Myname
 
inscrit le 03/08/2009
de SDF de retour des USA
FZ6 Fazer

Messages: 2037

Pouvoir de réputation: 104
Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !Myname est le King of The Club !
En voilà un débat qu'il est intéressant et qu'il divise bien la population du forum.
Bon, tachons d'être relativement objectif alors.

Je note que dans les personnes qui approuvent, l'argument principal mis en avant est "le danger vis-à-vis des enfants"... sur une départementale limitée à 90.
C'est vrai ça, entre un enfant percuté à 90 et un enfant percuté à 160, il y a une grande différence. Dans le dernier cas, il vole bien plus haut avant de mourir comme le premier.

Autrement dit, quel parent laisserai son gamin aller jouer sur une départementale limitée à 90 ?
Ce qui approuvent la peine en mettant en avant cet argument ?
Avant de crier au loup, il faudrait peut-être se renseigner sur le lieu de l'infraction.
Sur une belle départementale, avec une bonne visibilité, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à arsouiller un peu... il n'est pas non plus à plus de 200 le type.

Pour ma part, si le type se fait chopper à cette vitesse, il se mange une prune et je trouve ça normal... Mais il n'y a pas de quoi le traiter comme un dangereux criminel.

Pour en revenir à cette double peine. Sauf erreur de ma part, cette procédure qui consiste en la confiscation du bien puis en sa revente au profit de l'état, avait été mise en place contre les trafiquants de drogue.
C'était sa justification primaire, qui ne me choquait pas... Ces trafiquants se faisant de l'oseille via leurs larcins, c'était une manière de récupérer le fruit de délit... Bien mal acquit ne profite jamais.
Mais voilà, comme toujours, on nous montre le pire pour faire passer la couleuvre, puis on l'applique pour des situations qui n'ont rien à voir.

Ce pauvre type, il s'est peut-être saigné pour acheter sa moto. Son excès de vitesse ne lui a pas rapporté d'argent... Ha ! Mais on me glisse dans l'oreillette qu'il aurait gagné du plaisir. Le plaisir converti en monnaie sonnante et trébuchante, la dose qu'il a obtenu doit surement être équivalent au prix de la moto !?

Ne pensez-vous pas qu'une suspension de permis assortie d'une amende soient suffisantes ?
Non, seulement une moto coûte cher, mais elle est bien souvent l'objet d'une passion.
Faut-il lui retirer l'objet de sa passion ? Le fait de ne pas pouvoir la chevaucher avant un moment n'est il pas suffisant pour lui servir de leçon ?

Je trouve que la sanction est complètement disproportionnée.
A ce train là, nous allons devoir rétablir la peine de mort pour les cas plus graves, et pourquoi pas la torture jusqu'à ce que mort s'en suive pour les pires ?
Et au lieu de juger quelqu'un sur des faits, d'après les commentaires, je pense qu'il faut absolument établir les peines sur la base de ce qui aurait pu arriver dans les pires des circonstances. Ca ouvrira des postes de scénaristes judiciaires.

Ainsi, ce type aurait pu tomber sur une manif de landeaux et tuer une bonne cinquantaine de bébés innocents.
Qu'on lui coupe la tête !
__________________
Il n'existe que 10 sortes d'individus : ceux qui comprennent le binaire, et les autres.
Baaasssstonnnn
Myname est déconnecté