Afficher un message
Vieux 03/12/2009, 00h01   #350
lolo02
Membre addict
 
Avatar de lolo02
 
inscrit le 07/09/2009
de ALSACE
ZX6R

Messages: 1390

Pouvoir de réputation: 854
lolo02 va se poser sur la planète Marslolo02 va se poser sur la planète Marslolo02 va se poser sur la planète Marslolo02 va se poser sur la planète Marslolo02 va se poser sur la planète Marslolo02 va se poser sur la planète Marslolo02 va se poser sur la planète Marslolo02 va se poser sur la planète Marslolo02 va se poser sur la planète Marslolo02 va se poser sur la planète Marslolo02 va se poser sur la planète Mars


Voici un petit texte sur les radars en terme de rentabilité

Petit récapitulatif sur les radars :
Depuis 2003, l'utilisation du radar mobile (ou radar embarqué) et du radar fixe sur les routes et autoroutes se généralise pour tenter de limiter le nombre de morts sur les routes. Leur utilisation a des endroits inappropriés les rend pourtant peu efficace dans la lutte contre la mortalité.
En effet 43% des radars automatiques sont sur des autoroutes et des nationales sur lesquelles la proportion des tués y est de 15,3% : ils seraient infiniment plus utiles là où il y a plus d'accident mais le trafic, donc la rentabilité, y serait moins important.

Il y a en tout 2 types de radars automatiques : le radar fixe et le radar mobile (c'est à dire le radar embarqué dans un véhicule) . Ces différents types de radars n'ont pas le même rendement.

Quelques chiffres sur le radar automatique (le radar fixe et le radar mobile):
En 2008, il y avait 1389 radars fixes en France. Ces radars fixes et radars mobiles (ou radar embarqué) ont flashé plus de 8, 1 millions de fois sur l'année.
Ce record bat largement celui de 2007 qui s'était établit à 6,5 millions de flashs, soit une augmentation en 1 an de près de 25 %. Ce chiffre représente environ 22 400 PV par jour.


Jusqu'à présent, le radar fixe était le type qui flashait le plus les automobilistes, mais peu à peu cette importance relative a tendance à changer : la part du radar mobile augmente toujours davantage et devrait avoir de plus en plus d'importance dans les années à venir.

Nombre de radars :

De 2007 à 2008, le nombre de radars mobiles a augmenté beaucoup plus vite que celui des radars fixes : + 41,7 % pour le radar fixe et surtout + 102,7 % pour le radar embarqué (ou radar mobile).
Dans les prochaines années, il est donc probable que le nombre de radars mobiles augmentera, ce qui rendra toute anticipation (diminution de la vitesse à l'approche du panneau indicateur de radar) totalement impossible.

Prévisions pour les années futures:
Pour 2012, les prévisions en terme de radars sont de l'ordre de 550 radars automatiques en plus par an sur 5 ans.
Les nouveaux radars automatiques qui seront bientôt installés seront différents de ceux qui sévissent déjà sur nos routes : il est en effet prévu qu'ils aient une vision "large" qui pourra contrôler simultanément les quatre voies d'une autoroute, et surtout qu'ils soient plus "intelligents".
Ce type de nouveau radar automatique pourra détecter la forme des véhicules afin de pouvoir contrôler la vitesse des poids lourds (qui échappent aujourd'hui au contrôle).
Le radar réagissant à la pluie (appelé radar pluie), et modifiant automatiquement ses réglages de vitesse (130 km/h vers 110 km/h), devrait avoir plus de difficultés à voir le jour, étant donné les difficultés à apprécier la situation et certifier l'appareil. Ce radar pluie devrait pourtant voir son utilisation augmenter.
Par contre, dès 2009, devraient apparaitre les premiers types de radar feu rouge ainsi que les radars de non-respect des distances de sécurités (installés initialement dans une dizaine de tunnels). Ce type de radar feu rouge veillera donc au respect du feu par l'automobiliste.

Il est donc probable que les utilisations des radars se généraliseront pour pouvoir contrôler chaque délit (feu rouge, priorité ...) et fleuriront un peu partout en France. Les premiers types de radar feu rouge ont déjà été placés et sont entrés en action.
L'automobiliste n'est pas avertit de leur présence par des panneaux. Dans quelques années, l'utilisation de ce type de radar se généralisera.
On peut même envisager (sans être trop futuriste), que certains radars pourront directement se placer dans le véhicule d'un automobiliste et pourront ainsi contrôler toutes les erreurs qu'il sera susceptible de faire et de retirer les points en conséquence. Cette surveillance qui sera de plus en plus systématique est contraire à la démocratie : la baisse du nombre de mort n'est plus un motif suffisant pour justifier les dispositifs mis en place.

Une autre disposition qui est à l'étude et qui devient de plus en plus probable est la suppression des panneaux signalant l’imminence d’un radar fixe (ou au moins leur emplacement au profit d’annonces plus floues, signalant par exemple "portion de route de 10 km avec radar"). L'anticipation d'un contrôle radar sera donc de plus en plus difficile en raison de cette mesure et de la part croissante des radars mobiles (ou radar embarqué).
Sondage: Comment avez-vous perdu vos points?
Ecrire à votre député

Dernière modification par lolo02 ; 03/12/2009 à 12h02.. Motif: texte allégé
lolo02 est déconnecté