Afficher un message
Vieux 20/11/2009, 11h12   #88
Esquiaou_06
Invité
 

Messages: n/a

l'avertisseur de radars en Suisse :

Que valent les GPS avertisseurs de radars ? - Turbo.fr

extrait :

Citation:
Les GPS avertisseurs de radars



Les GPS avertisseurs de radars
Il devrait se vendre cette année entre 250 et 300 000 GPS avertisseurs de radars. Le marché est en plein boum, surtout depuis que le service intègre également les radars mobiles. Selon les fabricants, ce type d'appareil est légal et conforme à l'article R413-15 dans la mesure où il ne détecte pas les radars, mais ne fait que les signaler. Dans la pratique, il est toujours possible de tomber sur un représentant des forces de l'ordre qui ne l'entendra pas forcément de cette oreille. Alors, n'hésitez pas à conserver dans la boîte à gants le certificat de conformité que fournissent certains fabricants.
Quoi qu'il en soit, voici quelques uns des systèmes disponibles sur le marché. Comme pour les GPS nomades, faîtes attention à la qualité de la réception GPS (une antenne extérieure peut être nécessaire pour les pare-brise athermiques). Privilégiez les offres qui prévoient une mise à jour régulière et réglez le système de façon à ce qu'il vous prévienne assez tôt à l'avance. On ne sait jamais? C'est la richesse de la base de données qui fait la différence.
Attention, car l'utilisation d'avertisseurs de radars est interdite en Suisse, en vertu de l'article 57b du code pénal. Si vous vous faîtes prendre avec un GPS avertisseur, ou avec votre système de navigation intégrant la liste des radars, vous risquez une lourde amende (décidée par le juge). Par ailleurs, la police risque fort de confisquer l'appareil. L'utilisation des GPS avertisseurs de radars est prohibée en Suisse depuis le début de l'année. Par ailleurs, d'autres pays envisagent d'interdire l'utilisation de ces appareils comme l'Allemagne (où il est possible de consulter la liste des radars avant de partir, mais pas en route) et l'Autriche.
maintenant pour le reste, tout dépend du zèle des douaniers et des forces de l'ordre suisse.