Club-ScooterGT.com - Afficher un message - Apéro et législation
Afficher un message
Vieux 17/11/2009, 11h43   #29
jc convenant
Habitué
 
Avatar de jc convenant
 
inscrit le 19/11/2007
de Pierrelaye
Satelis Urb-xecutive 125

Messages: 671

Pouvoir de réputation: 21
jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!
Reput pour micm (mais non, "je viens de t'en donner donc je peux pas recommencer", une prochaine fois )

Citation:
Envoyé par Fat Boy Jim Voir le message
La meilleure solution demeure quand même de ne pas picoler dès lors que l'on doit prendre le volant, ou le guidon...
Suis pas 100% d'accord...
La loi autorise 0.5, on peut faire moins, on ne doit pas faire plus. Point.
C'est pas parce que c'est limité à 130 sur l'autoroute que je vais rouler à la limite basse (80 de mémoire) parce que c'est moins dangereux !

Je pense que le probleme c'est que la plupart de ceux qui se font contrôler positif ne "savent pas s'arreter".
Question de volonté, c'est tout...
Si on est en voiture (avec le petit d'un an a l'arriere), quand on va diner chez des amis, au restau, soit c'est ma copine qui conduit si elle n'est pas trop fatiguée, soit c'est moi et auquel cas c'est 1 apéro (normal, pas la moitié de la bouteille de whisky dans un verre à biere) + 1 verre de vin (et eventuellement si la soirée dure "lontgemps" [plus de 3 heures depuis l'apéro] un peu de champagne.
Toujours un coup d'éthylotest avant de partir, si jamais y'a un doute, on retourne, on prend un café, on discute une heure de plus et ensuite on part.
si je suis tout seul en scoot, c'est 2 biere, pas plus. Suffit juste de se fixer des règles et de s'y tenir, c'est pas compliqué.

Le pire c'est quand on commence à se dire "oui, alors là j'en prends qu'un petit fond pour gouter etc etc"
Quand on picole sec, soit c'est à domicile, soit on dort sur place. Je mets pas la vie de ma copine et de mon fils en danger pour de la gnole...

Citation:
Envoyé par ********* Voir le message
le truc quand vous vous faites contrôler sur une opération, il n est pas rare que les policiers ne dépistent que les conducteurs avouant avoir consommer de l'alcool.

A cette question, dites la vérité...

JAMAIS! JE NE BOIS JAMAIS D ALCOOL, Monsieur l'agent.

Vous avez une chance non negligeable d'y échapper, sauf si vous etre completement farcis.
Oui et non.
Je sais que je me fais controler régulièrement en revenant de paris le samedi soir (vers minuit, heure de sortie des diners)
Si j'ai bu, je dis que j'ai bu.
Et inversement si j'ai tourné au soft toute la soirée.

La moitié du temps, quand je dis que j'ai rien bu, on me répond "bon, on va vérifier va".
Du coup je suis honnete.

La derniere fois, le policier me dit "vous avez consommé de l'alcool"
"oui"
"combien"
"deux verres, et des verres "normaux""
"soufflez SVP"
j'ai soufflé, le truc electronique a du dire que c'était pas zéro, mais quand meme en dessous de la limite.
Le gars m'a dit OK, ca colle, rentrez bien soyez prudent.

J'ai un pote comme ca qui avait bu un peu (sous la limite, sinon je serai pas monté avec lui )
Au controle il dit qu'il a rien bu
Il souffle, ca vire un peu (logique)
Il resouffle.
Le gendarme lui dit "vous nous avez menti, c'est pas honnete", du coup on a eu droit a un controle de papier poussé, et il s'est pris un amende car un feu arriere ne fonctionnait pas. Voila ce qu'on peut gagner a essayer de tricher :bah:
A méditer malgré tout...

Estimons nous heureux, on a le droit de boire un peu, faut pas abuser.
J'étais à Prague il y a un mois. La bas, c'est ZERO. Dur dur de ne pas pouvoir boire meme une coupe au diner...
Pour pas que ca arrive chez nous, faut pas déconner.
jc convenant est déconnecté