Afficher un message
Vieux 08/11/2009, 12h57   #82
Gilles77
Road-Trotteur
 
Avatar de Gilles77
 
inscrit le 22/07/2009
de La Ferté Sous Jouarre 77
Black Pearl & City-X

Messages: 12866

Pouvoir de réputation: 8047
Gilles77 est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Gilles77 est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Gilles77 est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Gilles77 est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Gilles77 est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Gilles77 est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Gilles77 est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Gilles77 est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Gilles77 est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Gilles77 est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !Gilles77 est en escale sur Prométhée (sur les anneaux de Saturne) !


Citation:
Envoyé par **** Voir le message
Gilles, tu auras sans doute remarqué que je ne mets pas les flics et le gendarmes dans le même panier, ce pour deux raisons: d'abord parce que ce sont des militaires et non des civils, et ensuite parce qu'a Paris, nous avons finalement assez peu affaire aux gendarmes.
Même si je n'ai pas une admiration particulière pour les premiers ou les seconds, ayant été militaire plus jeune, j'apprécie la courtoisie et le professionnalisme de la majorité des gendarmes que je ne retouve que très rarement chez les flics, en tout cas parisiens.
La différence tend a se réduire (hormis le statut). Il ne faut pas oublier que la police a intégrer il y a quelques temps pas mal de militaires qui venaient de régiments dissous. Cette intégration a (re)donné à la police cette rigueur militaire qui lui fait parfois défaut. A contrario en gendarmerie, je vois arriver des jeunes qui quittent les jupes de papa-maman, n'ont jamais fait le moindre service militaire et ne connaissent rien à la vie. Ces jeunes (flics)(gendarmes) ont leur faite une (petite) formation, on leur file une arme et on leur dit c'est vous la Loi. A peine plus agés que ceux qu'ils doivent combattre journellement (parfois issus du même milieu, du même quartier), comment crois tu qu'ils réagissent pour se faire "obeir" "respecter" ?? Certains deviennent arrogants (c'est moi le sheriff) d'autres aboyent tout de suite (de peur?) pour montrer "leur force". C'est là toute la difficulté de l'encadrement qui doit modérer, reprendre et former ces jeunes. Or l'encadrement se rajeuni aussi a vitesse grand V... Ce ne sont plus des vieux chibani comme moi qui ont gravi tous les échelons et occupé pas mal de postes, ce sont des jeunes diplomés qui ont la science infuse et veulent grimper vite....Donc on faiut ce qui est bon pour sa carrière (et c'est désormais valable dans les deux corps).
La grande difference, et elle est de taille, entree les deux corps, c'est que nous, gendarmes, nous habitons sur notre lieu de travail. Le casos que nosu traitons, l'ivrogne, le chieur, le délinquant, nous pouvons très bien le retrouver deux jours après au supermarché du copin ou chez le boulanger. et ils reperent treès vite nos véhicules, nos femmes, nos gosses. Ca change la donne lorsque tu "prend en compte" une personne. Mon maitre mot dans ce domaine est : ferme, mais poli et humain ! cela ne sert a rien de traiter quelqu'un comme un chien. un chien enragé...ça mord.....


Citation:
Envoyé par **** Voir le message
G J'ai donc beaucoup de mal à croire que tu ne connaisses pas un minimum les différences entre le maintien de l'ordre en France et aux USA.-------
---Malgré cela, il n'y a généralement qu'un seul flic par voiture contre 4 ou 5 chez nous (là encore, c'est différent chez les gendarmes, puisqu'en France ils sont généralement par paires).-----
Si une voiture de patrouille américaine peut rester seule et exposée pendant que le flic verbalise ou court après un suspect, je ne vois pas pourquoi ce serait différent chez nous. ------
--Accessoirement, nous avons d'autres problèmes avec nos forces de l'ordre que je ne nous souhaite pas ici (brutalités policières, arrestations arbitraires, etc.). Et je ne te parle pas du Taser, que nos flics considèrent comme l'arme miracle, y compris contre les vieux, les handicapés et les malades mentaux. Brèf, c'est le bordel complet chez nous et ce n'est pas comparable à la France.
Ne t'inquiète pas, mon ami, j'ai volontairement été réducteur pour te faire réagir un peu et élargir cette reflexion. J'ai étudié votre systéme de polices et vos Lois. l'approche en est differente, mais elle tient compte d'un héritage culturel et d'un contexte social souvent difficile.
La grande différence, c'est que chez vous toucher à un flic c'est grave et mobilise tous les services. En France, tant qu'il n'y a pas mort d'homme, un petit coup de gueule dans les journaux et on passe a autre chose. On va déjà chercher à savoir si tu n'as pas cherché ce qui t'es arrivé (voir l'histoire du commissaire à VILLIERS LE BEL )(mec couillu d'y aller seul, mais inconscient). Ensuyite au mieux 5 6 personnes traiteront le dossier dans le temps.
Mais c'est aussi cette volonté qui fait que vos flics sont souvent out line. il se pensent intouchables.
Quand au Taser, l'utilisation en France en est vachement reglementé et pour l'instant, je dis qu'il vaut mieux cela que de sortir son arme. J'ai testé les effets (sur moi, on y est tous passé pour savoir ce que ça fait), maintenant, je sais.....
Gilles77 est déconnecté