Afficher un message
Vieux 24/01/2007, 18h09   #21
J-Seb
Habitué
 
inscrit le 18/09/2006
de ?
?

Messages: 917

Pouvoir de réputation: 13
J-Seb à un bon karma au ClubJ-Seb à un bon karma au ClubJ-Seb à un bon karma au Club
Les deux procédés ont leurs avantages et inconvénients.
Moi personnellement je préfère le classique.Si tu rentres un peu fort dans une courbe,je peux toujours continuer à freiner la machine légèrement du frein arrière ce qui aura pour effet de l'assoir et surtout de mieux l'inscrire dans la courbe.Ce qui n'est pas le cas dès que l'on touche le frein avant(sauf quelques exceptions)qui a tendance à relever la machine en courbe et à vous faire sortir de la trajectoire voir de la route.J'aime pas trop jardiner!
Et puis avec le frein arrière on peut aussi rentrer en glisse jambe intérieur tendue à la supermotard .
Le freinage couplée est juste bon pour le conducteur lambda.Il est très efficace en cas d'extrème urgence tout comme l'ABS mais c'est tout.Je reste persuidé que quand on sait tirer une poignée et qu'on connait les limites d'adhérences de ses pneus et de la chaussée sous ceux-ci,un freinage conventionnel est plus efficace que toutes ces aides.Pour avoir fait un peu de rallye auto,ben l'ABS on le déconnectait parce qu'alors quelle merde.Distance de freinage plus que rallongé et réactions parasites dans le train avant sur les bosses et dans les courbes.Bref,tout ça c'est bon pour les néophytes!
Tout les bons freineurs en deux roues,c'est tout ceux qui en étant plus jeunes faisaient les cons sur leurs vélo et leurs mobs.Les dérapages à n'en plus finir et les gros travers de gorets mais aussi les pansements aux genoux et les croutes aus coudes.C'que j'ai pu m'en prendre quand j'y repense!
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.
CQFD
J-Seb est déconnecté