Club-ScooterGT.com - Afficher un message - Portrait des conducteurs 2 roues
Afficher un message
Vieux 05/10/2009, 16h07   #31
chrisbrio
Membre
 
Avatar de chrisbrio
 
inscrit le 14/03/2009
de Angers
NC750X DCT

Messages: 454

Pouvoir de réputation: 504
chrisbrio se dirige vers la planète Marschrisbrio se dirige vers la planète Marschrisbrio se dirige vers la planète Marschrisbrio se dirige vers la planète Marschrisbrio se dirige vers la planète Marschrisbrio se dirige vers la planète Marschrisbrio se dirige vers la planète Marschrisbrio se dirige vers la planète Marschrisbrio se dirige vers la planète Marschrisbrio se dirige vers la planète Marschrisbrio se dirige vers la planète Mars
Portrait des conducteurs de 2 roues

L'association GEMA (assureurs mutualistes) et la TNS soffres viennent de réaliser un sondage. Objectif : faire le portrait des conducteurs de deux-roues aujourd'hui.


On y apprend que le parc de deux-roues se compose de 60% de motos et 40% de scooters, que l'âge moyen du conducteur est de 38 ans et que la part de conductrices atteint 27%.

Cette étude fait aussi distinguer 5 pofils types (source GEMA) :

« les passionnés » représentent 22 % des conducteurs de deux-roues. Ils sont orientés « plaisir, passion » et « conduite à risque » (vitesse). En très forte proportion motards, conducteurs de grosses et très grosses cylindrées, ils considèrent la conduite d’un deux-roues comme un sport à part entière, un synonyme d’évasion et éprouve un très fort sentiment d’appartenance à une communauté.

• « les modérés » (20 %) sont guidés par le « plaisir, bien-être » et adoptent une « conduite prudente », cohérente avec leur utilisation dominante pour les loisirs et les vacances. Ce groupe en forte proportion motards, se caractérise par une grande conscience du danger et un strict respect du code de la route. D’ailleurs, la plupart d’entre eux n’ont jamais eu d’accident.

• « les transgressifs » (18 %) considèrent leur deux-roues comme un objet utilitaire (càd une alternative aux transports en commun) et adoptent une « conduite à risque ». L’une de leurs principales motivations étant de gagner du temps (fort usage pour motif professionnel), ils commettent de nombreuses infractions (circulation en sens interdits, sur les trottoirs, sur voies réservées, défaut d’arrêt au stop…). En majorité conducteurs de scooters (55 %) et / ou de cylindrée inférieure à 125cc (50 %).

• « les stressés » (16 %) considèrent leur deux-roues comme un objet utilitaire (réduction des temps de trajets et facilité pour se garer) et générateur de stress. Ils adoptent une « conduite prudente », en raison de leur conscience aiguë du danger. En grande majorité constitué de conducteurs de scooters (77 %) et de petites cylindrées (58 % de moins de 50cc), ce groupe compte une forte proportion de femmes (47 %) et de conducteurs les moins expérimentés (34 % ont une ancienneté de conduite de 2 ans ou moins versus 25 % en moyenne).

• « les sereins » (24 %) perçoivent leur deux-roues comme un objet pratique (alternative à la voiture), mais également source de plaisir. Ils éprouvent un sentiment de maîtrise de leur engin et adoptent une conduite responsable. Ce groupe comprend aussi bien des motards que des conducteurs de scooters. Il s’agit un peu plus souvent que la moyenne d’hommes mûrs (30 % de 50 ans et plus), avec une longue expérience de conduite d’un deux-roues.


Même s'il n'y a rien de plus désagréable d'être enfermé dans les cases d'un sondage, sans doute vous reconnaitrez-vous dans une des catégories ci-dessus.

Bonne lecture.
Miniatures attachées
.jpg   deux2.jpg  
chrisbrio est déconnecté