Club-ScooterGT.com - Afficher un message - Excellente initiative - Bravo
Afficher un message
Vieux 26/09/2009, 09h29   #1
micm
Invité
 

Messages: n/a

Excellente initiative - Bravo

Route. L'ignorance peut tuer

Citation:
Dans le cadre de la semaine de la Sécurité routière, les motards avaient convié les élus à une balade instructive.



Les motards ont promené les élus sur des points noirs particulièrement dangereux. Après le terrible accident qui a coûté la vie à un 6e motard, cette année, la question de la sécurité en deux-roues se pose plus que jamais. Photo H.D.


Dommage. Vraiment dommage. On avait invité les élus : seulement deux sont venus. Dans le cadre de la semaine de la Sécurité routière, le DDE et des motards bénévoles avaient convié les élus du département à faire une balade d'un genre un peu spécial. Il s'agissait de faire prendre conscience aux donneurs d'ordre, ceux qui décident des aménagements en général, routiers en particulier, donc les élus, des aberrations que l'on peut trouver sur la route. Aberrations pour les deux-roues motorisés, il va sans dire. Parce que bien souvent, ce qui ne pose pas problème pour une voiture peut se révéler être un piège, parfois mortel, pour les deux-roues. Seulement deux élus ont répondu présents et ont participé à la journée, avec balade en matinée et débat en après-midi.

Les motos sont donc passées sur toute une série de points noirs, dans la zone tarbaise.
Premier arrêt à Laubadère, rue Jean-Mermoz, avec un « haricot » particulièrement gratiné pour les motos.

Deuxième arrêt à la Sendère, sur deux « coussins berlinois » et sur une « tortue » piégeuse, chemin de la Sendère, en sortie de virage à 90°. Un vrai casse-gueule. Autre point noir, qui mériterait le casque d'âne de nos confrères de « Moto Magazine » : le rond-point de Louey : rochers, cailloux et surtout pierres dressés tranchantes : un motard qui tombe là, même à 30 km/h, ou même un cycliste, gagne illico son billet aller simple pour un monde dit meilleur.
« Si on savait, avant de construire des choses comme ça, on ferait différemment bien sûr… », a soupiré un des élus présents. Certes, mais des études existent déjà, mais ne sont que très rarement consultées avant travaux. Trop rarement consultée, aussi, la DDE, compétente en la matière et riche d'une expérience certaine.

Le rond-point de Louey est très beau, certes, mais terriblement dangereux. Autre dilemme pour les élus : « Les gens nous demandent tous de casser la vitesse ».
Résultat des courses : des aménagements, sous forme de ralentisseurs, totalement inadaptés pour les roues et potentiellement mortels. La balade s'est poursuivie sur les petites routes, entre Lannes, Bénac, Hibarrette, Saint-Martin… Un vrai festival : entre les plaques surélevées, les bordures de routes crevassées, les non-indications, les gravillons, épingles à cheveux et autres joyeusetés, les élus ont pu toucher du doigt la réalité motarde.

Au moins deux qui ne verront plus les choses du même œil… « Nous ne demandons pas la lune, mais des objectifs atteignables et surtout que les erreurs commises dans un endroit ne soient pas systématiquement répétées ailleurs, ce qui est malheureusement toujours le cas », déplorait Didier Cardon, de la fédération des Motards en colère.

Chapeau aux deux élus qui ont fait l'effort de s'intéresser à la question et nouveau casque d'âne à tous les autres, du moins à ceux qui n'avaient pas d'autres obligations : des hommes et des femmes se plantent tous les jours sur des infrastructures aberrantes ; le manque d'intérêt est tout de même un peu navrant.
a voir aussi

Casque d’âne Moto Mag : actu, essais moto et scooter, occasions