Afficher un message
Vieux 10/09/2009, 08h00   #155
aldebarande
Pilier de Club
 
Avatar de aldebarande
 
inscrit le 12/02/2009
de -
-

Messages: 3683

Pouvoir de réputation: 924
aldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Marsaldebarande va se poser sur la planète Mars
Citation:
Envoyé par kiwizz Voir le message
Je suis "accessoirement" adjoint à la sécurité de ma ville et la sécurité routière est une grande partie de mon job car la population y est globalement + sensible qu'avant (les gens trouvent à juste titre scandaleux qu'on les prenne en photo à 71 km/h au lieu de 70 en rase campagne, alors que lorsqu'ils amènent leur gosse à l'école des malades passent à 90 en plein village).

Je demande pour ma part à la police de se montrer, d'arrêter de se planquer derrière les fourrés, de se mettre aux approches des écoles et aux endroits dangeureux (ce dernier concept est interprété de manière très différente suivant les gens).

Ma première décision a été de retirer tous les policiers municipaux qui tendaient le bras aux passages piétons en face des écoles. Au début, on m'a dit que j'étais fou.
J'ai demandé aux policiers ainsi libérés de s'occuper de la circulation et du respect de la vitesse en zone fréquentée par les piétons.
Nous avons fait appel à des chomeurs que nous avons pris en CDI sur les points écoles pour tendre le bras à la place des PM (qui coutent chers car ils sont trés formés malgré les apparences).
Les résultats commencent à arriver. Maintenant il faut communiquer. Nous allons donner les lieux et jours de contrôle sur le site internet de la ville et sur les panneaux lumineux d'information en ville.

Je vous dis tout ca car je crois que l'on peut considérer la sécurité routière autrement, en rapprochant prévention et répression, en arrêtant de dire que ce sont deux choses différentes que l'on ne peut pas coupler.

Maintenant je m'attaque à un autre dossier beaucoup plus difficile : les rodéos sauvages en cross ou en quad dans les cités... Là c'est plus dur... La Police ne peut pas intervenir directement (cf. accident récent de Bagnolet) et les gars sont complètement inconscients et refusent tout dialogue serein... MAIS c'est une autre histoire.
Je ne me ferait jamais au fait de traiter de malade a priori un type qui roulerait trop vite par rapport aux limitations.

Je ne raisonne jamais par rapport à ce qui est écrit sur les panneaux (j'en tiens rarement compte, de toute façon A PAS VU), mais par rapport a la configuration et la fréquentation des lieux. Si je vois des gosses sur les trottoirs pas besoin de flic pour que je ralentisse.

D'un autre côté je ne déboule pas non plus a 90 en plein village.
Faut aussi se méfier de l'appréciation des vitesses. Une expérience avait été faite je ne sais plus ou.
Deux véhicules étaient passé dans un village. L'un à la vitesse limite, mais en ayant engagé une vitesse basse (plus de bruit) et l'autre roulant plus vite que la limitation mais en 5ème.


Après interview de la population, le premier quidam avait été traité de malade à l'unanimité. Alors si cela avait été une moto ....
aldebarande est déconnecté