Afficher un message
Vieux 18/08/2009, 16h34   #1
jc convenant
Habitué
 
Avatar de jc convenant
 
inscrit le 19/11/2007
de Pierrelaye
Satelis Urb-xecutive 125

Messages: 671

Pouvoir de réputation: 21
jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!jc convenant est vraiment formidable !!!
Pfouu ! Elle a eu chaud ma jambe...

Bon, le topic que j'espérai jamais créer...

Ce midi, badaboum !
Je pars chercher un graveur de DVD chez les chinois du XIIème (cette partie là de l'histoire n'a aucune importance).

Trajet La défense -> Daumesnil, donc defense, maillot, etoile, champs, puis voies sur berges.
Sauf qu'il y a Paris Plages.
Donc tout le monde reste en surface, les quais sont fermés, ca bouchonne un peu.

Eh ben à un feu à l'hotel de ville, je suis entre deux voiture, tranquille, le feu passe au vert, je démarre pas sur les chapeaux de roues quand je sens...
Que la voiture à ma gauche me pousse.
Le gars m'a poussé la jambe gauche avec son pare choc ; heureusement y'avait de la place à droite, vu que je démarrais je me suis "écarté" en basculant, j'ai pu rentrer la jambe gauche dans le scoot et j'ai pas eu la jambe coincée. J'ai réussi (au prix d'un gros mal à la cheville droite maintenant) a rattraper le scoot qui penchait à droite pour pas tomber
Le gars de la bagnole est sorti comme un fou furieux j'ai cru qu'il allait me savatter la tronche disant que "je slalomais sur la route" et que je "l'avais percuté".

Moi j'étais un peu "perdu" par les événements. Heureusement qu'il y avait deux motards (un taxi-moto en goldwing et un autre [médecin] en FJR) qui se sont arretés, sont descendus et qui ont pris ma défense...

Résultat des courses :
- plus de peur que de mal.
- rien de cassé
- un pantalon de costard déchiré, un mollet un peu griffé, rien de plus sérieux [le mec en FJR a regardé et m'a dit de faire une radio au cas ou mais que vraiment y'avait 99.9% de chances qu'il y'ait rien]
- quelques griffures de plus sur le scoot (c'est pas le mien )
- le mec s'est calmé quand je l'ai menacé de porter plainte.

Ben croyez moi, ca secoue.
Meme s'il s'est rien passé, en fait, réaliser que j'avais beau etre là, devant lui, qu'il ne m'a pas vu...

Donc, meme en aout (c'est calme), les parisiens, faisez gaffe à vos fesses (et à vos jambes )

JC.
jc convenant est déconnecté