Club-ScooterGT.com - Afficher un message - L'Esprit motard/scootard !
Afficher un message
Vieux 18/06/2009, 23h34   #59
scootard
Membre
 
Avatar de scootard
 
inscrit le 31/05/2009
de LILLE
Yourban 300 LT

Messages: 474

Pouvoir de réputation: 206
scootard est assis à côté de Dieu !!!scootard est assis à côté de Dieu !!!scootard est assis à côté de Dieu !!!scootard est assis à côté de Dieu !!!scootard est assis à côté de Dieu !!!scootard est assis à côté de Dieu !!!scootard est assis à côté de Dieu !!!scootard est assis à côté de Dieu !!!scootard est assis à côté de Dieu !!!scootard est assis à côté de Dieu !!!scootard est assis à côté de Dieu !!!
Citation:
Alors qu’est-ce qu’un pur motard ? Pour ma part, je l’ignore et je m’en moque. Il me semble qu’est motard celui qui prend la peine de s’arrêter pour aider un deux roues en détresse, celui qui salue tout autre motard… qu’il roule en japonaise, en européenne, en 125, en trike, en side, etc…
Notre solidarité ne doit pas se morceler en étiquettes plus ou moins communautaires.
Ce qui fait notre ciment, c’est notre fragilité sur la route. Cette vulnérabilité a permis de souder notre solidarité.



Forums, sites, concentrations résonnent toujours à un moment ou à un autre de cette cruciale question : Qui est un authentique motard et qui n’en est qu’une forme édulcorée, un ersatz bien fade ? Cette question identitaire semble bien souvent une préoccupation majeure. Combien de fois avons-nous croisé ce type d’interrogations :
Les 125 sont-elles des motos ? Et les scooters ? Je ne roule pas quand la neige dépasse les 20 cm, dois-je subir une peine de bannissement ? Je n’ai pas salué un type en custom, ai-je bien fait ? etc.
Notre peur de la mise au banc du groupe est-elle donc si forte ? N’est-ce pas encore justement une preuve que la famille motarde existe toujours, puisque nous éprouvons l’angoisse de ne pas en être digne ou d’en être exclu ? Difficile à dire tant ils sont nombreux ceux qui rejettent leur congénère sous prétexte que leur boîte de vitesse est automatique, que leur bécane est fabriquée outre Rhin, que leur empattement est un peu long, qu’il leur manque 375 CC, etc...
Finalement peut-être que la seule réponse possible à la question « Qu’est-ce qu’un pur motard ? » est : Tous. Nous le sommes tous dans notre fragilité, notre bienveillance et notre solidarité.

Je dédie cette chronique à tous ceux qu’on ne salue pas parce qu’ils roulent en gros scooter, en 125, en trois roues, en machine teutonne (mais, c’est bien connu, c’est eux qui ont commencé) en custom, etc. A tous ceux qui n’aiment pas rouler dans le froid ou sous la pluie.
Source: Chronique : Anatomie du pur motard
scootard est déconnecté