Club-ScooterGT.com - Afficher un message - Voyage de 300 km en Xevo
Afficher un message
Vieux 15/06/2009, 10h08   #23
luchio
Habitué
 
Avatar de luchio
 
inscrit le 23/04/2009
de Paris
Z750 what else?

Messages: 860

Pouvoir de réputation: 14
luchio est une petite vedette au Club !luchio est une petite vedette au Club !luchio est une petite vedette au Club !luchio est une petite vedette au Club !luchio est une petite vedette au Club !luchio est une petite vedette au Club !
Voici un petit compte rendu de mon périple Paris-Langres.

Je demande l'indulgence de ceux qui auront le courage de ma lire car ce ne sera pas du Shakespeare. Pour les autres (que je comprends), vous pouvez aller directement à la conclusion...

Après avoir scruté tous les sites météo disponibles sur internet vendredi, j'ai décidé d'y aller en scooter quand même, bien que le dimanche soit annoncé à risque...
Sachant que j'ai 1000 km en scooter d'expérience dans les jambes, j'ai un peu d'appréhension si je dois rentrer sous la pluie mais l'appel de la route est plus fort que celui de la SNCF...

Comme j'y allais pour un mariage il fallait que j'y sois pour 10h30. Le GPS indiquant 4h30 de trajet je préfère prévoir large et dès 5 heures du matin je sors de mon parking.
Ce qui est agréable à cette heure-ci, c'est qu'il n'y a pratiquement personne sur la route donc même s'il me faut un peu de temps pour sortir de Paris et sa banlieue cela se fait sans difficultés.

Après Provins, le GPS me fera rapidement quitter la "grosse" départementale pour les petites routes de campagne, moment d'hésitation lorsqu'il faut quitter la route toute droite où l'on peut rouler sans problème à 90/100 mais je me dis : si le GPS le dit, obéissons (je me rappellerai plus tard que je l'avais configuré sur : "le trajet le plus court" et pas le "plus rapide").
Au final ce choix d'itinéraire a été un très bon choix car je me suis vraiment éclaté sur les petites routes (surtout a des heures ou je suis pratiquement seul), à me promener dans la campagne, traverser les petits villages pour arriver au final à 9h30 à destination, frais comme tout (même un peu déçu d'être déjà arrivé car je m'amusais vraiment et surtout, j'ai respecté le temps de trajet du GPS même en faisant 2/3 petites pauses et un ravitaillement du scooter à Troyes) : j'arrive donc en avance sur ce que j'avais prévu et je suis même le premier de la délégation attendue.


Le retour...

J'avais prévu de partir à 15h00 mais à ce moment nous n'avions pas encore mangé le dessert...
Quelques gouttes commencent à tomber et un ciel menaçant me fait hâter mes préparatifs du départ, pour être, après un au revoir éclair et les conseils de prudence de la famille, sur la route un peu avant 16h00 sous une pluie battante ! Là le gars il n'est pas rassuré car je n'ai jamais conduit sous la pluie.
Me voilà quittant Langres avec un groupe de motard à allure modérée (70km/h) car ce sont presque des seaux d'eaux qui tombent.
Le GPS m'indique de quitter rapidement la grande route pour rejoindre les chemins de campagnes mais je décide de rester sur la route, surtout qu'il faudra que je fasse le plein d'essence.
Le scooter se comporte très bien sous la pluie et comme tout le monde roule doucement (2 et 4 roues) aucun problèmes à signaler.
Je fais un arrêt ravitaillement à Chaumont et peu après avoir quitté cette ville la pluie s'arrête pour laisser place au beau temps.
Je reste sur la grande route jusqu'à Troyes avec une très bonne moyenne car à part dans les montées, le scooter tiens sans problèmes les 90/100 km/h.
Le beau temps étant de retour je suis l'indication du GPS et quitte la grande route pour rejoindre Provins par une route un peu plus tranquille.
Arrivant sur Provins, une voiture qui a du se dire : il y a un scooter qui arrive au loin et qui doit rouler "pas vite", prends sa place sur la route ce qui m'oblige a faire un freinage appuyé. Je quitte cette route avant de pouvoir "coincer" la voiture à un feu pour lui faire part de mon mécontentement pour ravitailler la bête (le GPS est pratique pour cela, il m'amènera sans problème a une station service).
Après un bref arrêt donc, je rejoins la route du retour, et comme il y avait des festivités à Provins je mets un peu de temps pour sortir de la ville (en tout cas bien moins que les voitures qui sont prises dans les embouteillages).
Le retour jusqu'à Paris se fait sans problèmes, sur une route chargée mais toujours à 90/100 de moyenne. Par contre arrivée dans la proche banlieue ce n'est pas la même chose et il me faudra pratiquement 1 heure pour rejoindre mon domicile (à côté de la gare de l'Est), c'est vraiment
la partie la moins rigolote et la plus fatigante du parcours

Voila comment je pourrai conclure ce petit périple qui m'a vu faire 600 km en 2 jours :

- Le X-evo est vraiment confortable
- La capacité du coffre est vraiment incroyable (c'est pour cela que je l'ai acheté) car j'ai pu y mettre un sac de voyage, un petit sac à dos (plus que rempli), un sachet contenant le ravitaillement (gâteaux, bouteille d'eau...) et un gros pull.
- 90/100 km/h de moyenne sans problèmes (lorsque cela monte, c'est plus 80 km/h)
- J'avais vraiment une appréhension sous la pluie et cela s'est plutôt bien passé.
- 4h30 de trajet se fait sans souci surtout sur des petites routes ou l'on peut bien admirer le paysage et se faire plaisir dans les virages

Au niveau de mon équipement :

J'avais acheté un Nolan N83 car le modulable que j'avais pris avec le scooter ne me convenait pas, visibilité moindre ce qui je trouve est gênant en ville, j'avais par la même occasion acheté un blouson et un pantalon Ixon (je donnerai mon avis dans Aviscoot).
Le pantalon bien qu'ayant enlevé la doublure, tiens chaud, même très chaud (j'avais un jeans dessous) mais on se sens un peu plus en sécurité en cas de chute et sous la pluie cela m'a vraiment bien protégé.
Avoir une visière pour se protéger du soleil est aussi primordiale (je ne l'ai pas sur le modulable) car à part une cinquantaine de kilomètres sous la pluie elle m'a bien servi !

Voilà donc pour finir très heureux d'avoir choisi le scooter plutôt que le train et le scooter c'est vraiment l'éclate !
luchio est déconnecté