Afficher un message
Vieux 31/10/2008, 17h52   #20
Esquiaou_06
Invité
 

Messages: n/a

Citation:
À première vue et sans y avoir réfléchi, la technique du contre-braquage est surprenante pour un non-initié. Malgré cela, beaucoup de motocyclistes apprennent tout de même seul et par réflexe à l’appliquer à moto à des vitesses de l’ordre de 100 Km/h. C’est compréhensible parce que, à ces vitesses, il suffit de pousser légèrement sur le guidon, à droite par exemple, pour constater que la moto se penche et s’oriente du même côté.
Dans ce cas, les réactions gyroscopiques font que la roue avant génère des contre-réactions qui empêchent le conducteur de trop pousser sur le guidon et lui donnent l’impression qu’il y a de la résistance et de la stabilité.
Mais du même coup, ces réactions gyroscopiques font que l’orientation suivant (3) du guidon, génère une inclinaison de la roue avant suivant (4). Aussi, l’orientation suivant (3) du guidon fait que le point de contact de la roue avant au sol s’oriente suivant (5). Donc une force centrifuge incline la moto suivant (4), ou on peut aussi raisonner que les points de contact roues-sol fuient vers (5) de sorte que la moto tombe suivant (4).
Donc autour de 100 Km/h, la technique du contre-braquage explique que les réactions gyroscopiques se combinent aux forces centrifuges pour engendrer une amorce de virage.
Une fois engagé dans le virage, le conducteur cesse de pousser sur le guidon. Grâce à nouveau aux effets gyroscopiques et à la géométrie de direction qui stabilisent tous deux la moto, celle-ci demeure stable dans la courbe entreprise. Lorsque vient le temps de redresser la moto, le conducteur pousse sur le guidon dans la direction opposée pour la ramener à la verticale.

Autour de 100 Km/h, la théorie du contre-braquage explique donc comment se fait l’amorce d’un virage, mais ce sont les réactions gyroscopiques et la géométrie de direction qui expliquent la stabilité dans le virage une fois qu’il a été amorcé.
et alors? c'est bien ce que j'ai résumé en 3 lignes, non?


Citation:
Tiens pappy lis ça, t'as pas du le voir en 45 quand t'as passé ton permis
attention, le foutage de gueule a ses limites

Quand as-tu passé le tiens?


PS. et je suis toujours là et bien vivant.

Dernière modification par Esquiaou_06 ; 31/10/2008 à 18h01..