Discussion: Dangereux, le GPS ???
Afficher un message
Vieux 24/07/2008, 18h18   #11
Esquiaou_06
Invité
 

Messages: n/a

Bien sûr on est dépendant de ce que la carthographie sur le GPS soit exacte, mais aujourd'hui il est possible de signaler, lorsque l'on procède à la mise à jour, les anomalies ou oublis et après vérification, les changements sont effectués (TomTom "Map Corrections").

Les accidents dûs au GPS sont surtout causés par la manipulation du GPS, les conducteurs qui essaient de planifier leur parcours ou de le modifier alors que le véhicule roule.

Il y a aussi un grand nombre d'accidents dûs à la manip. de l'autoradio, introduction du DVD, recherche d'un DVD, branchement du lecteur MP3, cigarette qui tombe sur les genoux, l'oreillette du tél. qui prend le même chemin... etc.

A coup de statistiques on peut arriver à ce que tout le monde reste chez soi.

Et de toute façon, au volant, dès que l'on fait autre chose que conduire et surveiller la route, on est à la merci d'un drame, GPS ou pas.

Je ne sais pas pour les autres mais le TomTom Rider réduit beaucoup les posibilités de manip. dès que l'on roule, obligeant le conducteur à s'arrêter pour programmer.

Ce qui est arrivé en Italie est en réalité que je n'avais pas vu le panneau, nous arrivions à un carrefour avec beaucoup de traffic et si j'avais mieux écouté mon GPS je n'aurai pas fait l'erreur d'aller tout droit, bien que la route invitât à aller tout droit, quant à regarder mon GPS c'était imposssible à cause du traffic intense, pas question de quitter la route des yeux.

J'ai refait la démo du parcours le soir une fois rentré, et le GPS signalait bien la bonne route, mea culpa.

Sinon, j'écoute surtout mon GPS, qui me dit à l'avance à droite, à gauche, tout droit etc. et me signale les radars avec des bips.

Il y a les panneaux bien sûr, mais en moto et en scoot, on double beaucoup et il suffit d'un camion ou d'un bus pour cacher le panneau signalant un radar (ou autre d'ailleurs).

Depuis que j'ai un GPS en voiture et sur 2 roues, j'ai pu découvrir des routes et des lieux que je sais je n'aurais jamais visités sans GPS, On sort plus facilement de la route principale par curiosité puisque l'on sait que le GPS nous ramènera sur le bon chemin.

Il suffit aussi d'un coup d'oeil de quelques dixièmes de secondes sur l'écran pour se rendre compte de la géographie de la route à venir, courbes, carrefours etc. et parfois bien avant les panneaux.

L'été passé je suis monter jusqu'en Norvège et retour en ne prenant que des nationales (en Smart Cabrio, inoubliable, super ), et pas une seule fois le GPS ne m'a induit en erreur, hôtels, restaurants, station service la plus proche, musées, vues panoram., offices de tourisme, hôpitaux, aéroports, centres administratifs, centres commerciaux, caves à vins , cinémas, commissariats etc. et radars et la liste est longue encore.

Un GPS, c'est une aide, un plus, pas un inconvénient, et comme le reste il faut apprendre à s'en servir et savoir s'en servir.

PS. En tous cas depuis que je l'ai je n'ai plus perdu un seul point

Dernière modification par Esquiaou_06 ; 24/07/2008 à 23h01..