Club-ScooterGT.com - Afficher un message - Le périphérique Parisien
Afficher un message
Vieux 05/07/2008, 18h39   #28
strum91
Membre
 
inscrit le 24/05/2008
de Le Kemlin Bicêtre
Peugeot Blacksat

Messages: 203

Pouvoir de réputation: 10
strum91 est sur le bon chemin...
Gwenamax , merci pour ton message.
Je ne suis qu'un néophyte en 2 roues. au début je me disais, le scoot c'est pour les virées du week end, j'irais bosser à Paris au mois d'aout, quand tout sera plus tranquille.
Au bout d'une semaine j'ai craqué et je suis parti très tot, pas trop rassuré. tout s'est bien passé, j'étais hyper prudent, très peu d'interfile, presque comme une bagnole.
Le second jour j'ai un peu accéléré le rythme, me méfiant autant des 2 roues aguerris qui me poussent que des caisses qui déboitent...
niveau sensations la vitesse, le danger, l'équipement, ça me rappelait mes débuts en ski, quand tu tentes des pistes rouges ou noires et que des surfers déboulent derrière toi à fond...

1 mois a passé et j'ai remarqué que je m'enhardissais, moitié par confiance moitié pour faire comme les autres et ne pas rester comme un con dans les bouchons. maintenant, je sens que ma vigilance décroit.

Ce que je veux dire c'est que je suis passé de la prudence excessive ( peut on être prudent par excès ? ) à l'excès de confiance. Je roule plus vite, mieux peut être, et je me méfie moins.Et je me dis que si je suis passé à cet esprit là en 2 mois, qu'est que ce sera dans 2 ans !?

Heureusement quelquefois, en lisant des messages comme le tien, ou simplement quand je regarde le bitume qui défile à 50 cm de mes pieds, ou quand un abruti me fiche la frousse an déboitant sans clignotant je reprends conscience de la fragilité d'un mec sur un 2 roues ...
strum91 est déconnecté