Afficher un message
Vieux 05/07/2008, 00h51   #1
gwenamax
Habitué
 
Avatar de gwenamax
 
inscrit le 17/09/2006
de Paris
HONDA NT700VA Deauville

Messages: 514

Pouvoir de réputation: 14
gwenamax a beaucoup d'amis au Club !gwenamax a beaucoup d'amis au Club !gwenamax a beaucoup d'amis au Club !gwenamax a beaucoup d'amis au Club !
Le périphérique Parisien

Je l'emprunte tous les jours.
Je pars de la porte de Clignacourt et je vais jusqu'à Orly.
Ce matin, comme tous les matins, çà coince...
Un accident, çà bouchonne, je grogne comme un Parigo pressé sur son petit scooter le matin...
Je passe à coté, le type est allongé, trois pompiers autours, ils le regardent, il ne bouge plus, un Peugeot Sat 125, défoncé.

Bref, il faut que j'aille au taf, j'oublie et puis maintenant çà roule.
Le Majesty roule, roule roule... et puis merde ! çà recoince !
Ce n'est pas possible, je gueule ! je vais être carrément à la bourre ! et tous ces cons qui ne se poussent pas !

Purée! un autre scoot, un X9. Là, ce sont les flics, le type est plein de sang, il ne bouge plus.
J'ai un peu les boules, j'ai comme un peu froid..., enfin je suis pas trop bien, puis je n'ai pas bien vu, alors je me fais des films.
Porte D'Orléans, j'attrape Orly...

Une bonne journée de passée... à bosser, je vais pouvoir rentrer chez moi. Je sors du P1, puis comme tous les soirs j'ai le choix: RN7 ou Périph' ?

Zou ! le périph', c'est le Week-end !
Ça roule , roule roule , puis coince... j'ai zappé les événements du matin, et là tout revient. Un autre scoot, je n'arrive pas à le reconnaitre, on dessine autours du bonhomme à la craie. Je vais franchement pas bien.
Je me cale derrière une caisse sur la file de gauche, j'ouvre la visière, puis je trace.

Le quatrième c'est encore un piaggio. C'est encore les pompiers. Il est en slip par terre, tout le monde ralenti.
Je crois que je vais gerber. Je sors avant Clignancourt. Je pose le scoot. J'ai du mal à m'allumer ma clope. Ca va pas bien.

En Dix ans de deux roues, je n'ai jamais vu çà. 4 mecs allongés et çà seulement avec mes deux aller-retours. J'allucine. Je pense aux gens qui pleurent, le sang, les scoots qui ne ressemblent plus à rien, les gens dans leurs bagnoles qui ralentissent pour matter.
Et ce qui me fout le plus la trouille, c'est que tout cela à lieu rapidement. Tout disparait en 30 secondes. On oublie, comme moi ce matin, puis ca recommence à rouler. Puis on recommence à grogner.

Désolé d'avoir à tout déballer, mais çà fait du bien. Je n'ai jamais vu une écatombe comme celle d'aujourd'hui.

Bordel !, j'en ai presque chiallé en rentrant.
__________________


gwenamax est déconnecté