Club-ScooterGT.com - Afficher un message - [freinage] : quelques notions de base
Afficher un message
Vieux 10/11/2006, 15h29   #1
Fabdink
Pilier de Club
 
Avatar de Fabdink
 
inscrit le 27/08/2006
de Paris
Hornet , adieu GD..snif

Messages: 2643

Pouvoir de réputation: 19
Fabdink est une petite vedette au Club !Fabdink est une petite vedette au Club !Fabdink est une petite vedette au Club !Fabdink est une petite vedette au Club !Fabdink est une petite vedette au Club !Fabdink est une petite vedette au Club !Fabdink est une petite vedette au Club !
[freinage] : quelques notions de base

Salut

Un petit topic sur le freinage pour les newbies

Attention, je ne veux pas jouer au Kador
Je veux juste partage ce que je sais du freinage

cela servira peut-être à éviter une ou plusieurs gamelles
Si les "vieux" du forum (ceux qui ont des bornes ) veulent me corriger ou apporter des précisions, c'est avec plaisir.


Freiner en 2 roues :

Lors d’un freinage, le phénomène appelé transfert de masse provoque un transfert du poids de la machine vers l’avant : la fourche s’écrase, le pilote est poussé vers l’avant

Le transfert de masse diminue l'efficacité du freinage

Le frein arrière permet de limiter le transfert de masse, améliorant ainsi l’efficacité du freinage
Le frein avant quant à lui assure le freinage

Sur route sèche est propre, le meilleur freinage d’un 2 roues est obtenu en répartissant le freinage comme ceci :
- 70 % sur l’avant, 30% sur l’arrière
et sur route mouillée :
- 60 % sur l’avant, 40% sur l’arrière

Il faut commencer par freiner fort, puis diminuer la force de freinage au fur et à mesure que la vitesse diminue.
Par réflexe, nous faisons souvent l’inverse, ce qui peut provoquer des blocages de roues en fin de freinage.

Le pilote au moment du freinage doit tendre ses bras et les " verrouiller " fermement, il ne doit pas être projeter vers l’avant de la machine.

Blocage de roues
Si une roue se bloque, il faut relâcher le frein correspondant puis le resserrer
Si c’est la roue arrière qui se bloque, la situation est récupérable
Si c’est la roue avant, à moins que la machine soit parfaitement en ligne et que le conducteur réagisse très vite, c’est la gamelle assurée


S’entraîner :
On peut facilement s’entraîner à rattraper un blocage de roue arrière et à freiner efficacement
Il faut s'entrîner pour être pret le moment venu

sur petite route dégagée ou sur parking, commencer par stabiliser l’engin à 20 km/h puis serrer au plus fort le frein arrière jusqu’à blocage de la roue.

L’arrière du scoot va alors vouloir passer devant le scoot, mais la faible vitesse vous évitera la gamelle.

Refaites l’exercice de manière à réussir à contrôler les dérobades de l’arrière du scoot à coup de reins.

Ensuite, refaire l’exercice, pour apprendre à jouer à l’ABS : lorsque la roue bloque, relâcher puis resserrer pour freiner au max sans qu’elle ne se bloque.

Refaire l’exercice encore et encore, en augmentant la vitesse si vous vous en sentez capable

Le but, c’est que
  • l’action de relâcher le frein puis le resserrer devienne un reflex
  • le contrôle de l’arrière du scoot à coup de reins devienne " évident ", voire réflex
  • de connaitre les réactions de sa machine
Ce reflex " ABS " acquis, vous saurez quoi faire en cas de blocage de roue y compris à l’avant.

Parce que pour l’avant, pas d’exercice possible, c’est trop dangereux.

Une fois cette technique acquise, lancer le scoot (à faible vitesse) bine en ligne et tenter de freiner au plus court en répartissant le freinage entre l'avant et l'arriére

Recommencez encore et encore


Freinage en virage : ça sent bon la gamelle

Lors que la machine est penchée, freiner est très délicat
On peut ralentir en appuyant légèrement sur les freins, de préférence l’arrière

Mais pour un freinage puissant, il faut redresser la machine AVANT de freiner pour éviter la gamelle.
Dans ce cas, impossible de tourner, la machine fait un tout droit

Freiner lorsque la machine est penchée peut aussi provoquer un " tout droit ", c’est à dire que la machine se redresse d’elle même et file tout droit.

En conclusion, pas de solution miracle pour freiner sur l’angle, et c’est pour cela qu’il ne faut pas se jeter dans les virages, mais toujours y entrer sans être au maximum pour pouvoir avoir une marge en cas de pb.

Car en cas de danger en plein virage, il faut, à défaut de pouvoir freiner, l’éviter.


Mais aussi
L’efficacité du freinage dépend aussi de l’état et la pression des pneumatiques, l’état des systèmes de freins, mais aussi de l’état de route

Etat de la machine
Il faut donc avoir une machine en bon état.
Faites régulièrement la vérification des points suivants :
  • la fourche : dé béquillez le scoot , appuyez sur le frein avant puis compresser la fourche
Elle ne doit pas être trop molle, elle doit remonter rapidement le scoot sans claquement ou autres bruits
  • tubes de fourche : il doivent être propres, sans rayures et non gras
Si ils sont gras, c’est qu’un joint spi est HS : à faire réparer
  • Disques : les disques doivent être propres, sans cassures, fêlures
Vérifiez qu’il respecte l’épaisseur minimale
  • plaquettes de freins : demandez à votre mécano de vous montrer comment vérifier leur épaisseur
  • liquide de freins : vérifiez les niveaux
  • Pneux : vérifiez
  • leur état d’usure
  • qu’il ne présente pas de déchirures
  • leur pression

Etat de la route
Il faut également bien comprendre que sur route mouillée, l’adhérence peut chuter de … 50 %
Gaffe aussi aux gravillons, passage piétons …


En Bref
Bien freiner en 2 roues, c’est loin d’être évident : il faut connaître les techniques ainsi que les réactions de sa monture et adapter le tout en fonction des circonstances

C'est pour cela qu'il faut repecter les disatnces de sécurité

et parfois, il vaut mieux éviter le danger que freiner (je vais faire un topic à ce sujet)

Dernière modification par Fabdink ; 10/11/2006 à 15h57..
__________________
Hâtons-nous de succomber à la tentation, avant qu'elle ne s'éloigne - Epicure
Fabdink est déconnecté