Afficher un message
Vieux 31/05/2008, 09h10   #23
Emmanuel92
Membre Junior
 
Avatar de Emmanuel92
 
inscrit le 19/05/2008
de Paris
MT-01 + Fuoco

Messages: 92

Pouvoir de réputation: 9
Emmanuel92 est sur le bon chemin...
Icon14

@ Scootman94: Merci pour ton retour Scootman94 Pas mal d'expériences différentes. La tienne est rassurante ! Pour aller dans ton sens, faut dire que j'ai peu entendu parler de moteurs cassés sur les X8/X9. La distrib faudra que j'y pense avec mes 42000. Lundi je le mets en révision: je leur en parle.
Trop dure ta chute !!! Tu t'es pas fait mal ? T'as dû avoir bien les boules de voir ton scoot ruiné comme ça. Et avec le kilométrage, l'assurance a pas dû être bien généreuse.
Tes 70 bornes par jour, c'est sur quelle type de route ? Moi je prends la N118 tous les jours, donc je pourrais rouler à fond tout le temps (en passant j'ai failli tomber en rideau dans la montée depuis le pont de Sèvres, j'ai pu la finir à 30 km/h: pas de BAU, 3 voies avec tout le monde qui arsouille plus les poids lourds, pour pisser dans son froc c'est pas mal).

@ Y@nn: merci !

Hier je me suis quand même décidé à retirer ma serpillière. Je ne pensais pas que ça allait changer à ce point les sensations !
Rien que pour monter et descendre du scoot c'est plus pratique: pas besoin de passer la jambe par-dessus la selle vu que tout le tunnel est dégagé. Pour faire le plein aussi bien sûr c'est plus pratique. Et les quelques rangements deviennent accessibles.
Sur la route j'avais un peu l'impression d'être à poil ! C'est psychologique en partie, mais le scoot m'a paru plus maniable: on peut le pencher sans que le tablier frotte sur les jambes. Accessoirement ça usera moins les pantalons... Je comprends aussi mieux pourquoi certains penchent beaucoup leur machine: sans tablier c'est rapide de sortir un pied pour prendre appui sur la route en cas de perte de contrôle. Bon, c'est vraiment une solution extrême... Mais du coup on ose plus.
J'ai fait une trentaine de bornes hier soir après avoir enlevé le tablier. Ben ça change tout... là encore sans doute y'a une part de psychologique, mais je sens des accélérations plus vives, et surtout, je me sens carrément libéré quand je vais vite, c'est un vrai bonheur ! Plus d'air qui s'engouffre et fait flotter le tablier, plus gêné par les vents de travers, pendant les dépassements, ... Je me demande maintenant comment j'ai pu faire 42 000 bornes avec une "voile" ! Là j'ai l'impression qu'il ne demande qu'à prendre des tours et de la vitesse.
Pas trop de turbulences, quand même on sent bien le courant d'air sur le côté des jambes.

Reste à voir à l'usage. L'hiver en-dessous de 0°C ça va sûrement pas être la même musique ! Le pantalon de pluie devrait protéger du vent, qui augmente beaucoup la sensation de froid. Je pense qu'il faut bien rentrer les jambes à l'intérieur, comme avec une jupe serrée Pareil s'il pleut.

Bref ça le fait !

Dernière modification par Emmanuel92 ; 31/05/2008 à 09h16.. Motif: Coquilles
Emmanuel92 est déconnecté   Réponse avec citation