Afficher un message
Vieux 18/01/2008, 15h24   #1
GEGE59
Incontournable
 
Avatar de GEGE59
 
inscrit le 20/03/2007
de Valenciennes
MT 07

Messages: 5958

Pouvoir de réputation: 1722
GEGE59 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)GEGE59 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)GEGE59 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)GEGE59 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)GEGE59 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)GEGE59 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)GEGE59 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)GEGE59 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)GEGE59 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)GEGE59 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)GEGE59 s'apprête à se poser sur Jupiter (et non Jupiler :lol:)


Love 1000 bornes en Maj 125

J'ai roulé pendant 3 semaines avec un maj 125
prété par mon cons
C'est donc un éssai longue durée que je vous propose,
et que je soumets à ceux qui comme je l'ai fait, hésitent
entre Maj et Xmax. Il ya quand même 1000 € d'écart,
et ça mérite reflexion

MOTEUR : Je viens de faire 12000 kms avec mon xmax,
je commence à bien connaitre ce moteur, mais j'avoue que
celui du maj m'a séduit par bien des points. Il est plus rageur,
la montée en régime parait plus violente que sur le xmax.
Sûrement l'effet carbu, et le faible poids du maj donnent cette
impression "dragster" fort agréable.
Franchement, en agglomération, pour faire la différence, il faut
sortir le chrono, ou se trouver au feu à côté du xmax pour voir.
Sur voie rapide, il plafonne là ou le xmax est en vitesse de croisière
mais en vmax, il ne rend pas beaucoup. (compteur)
En tout cas, je me suis beaucoup amusé avec le maj bien chaud,
parce qu'à froid, il cafouille, s'étouffe... (carbu ?)

PARTIE CYCLE : Il a plu presque la moitié du temps, et il gelait
pendant l'autre moitié. J'étais un peu anxieux de revenir aux
roues de 12 pouces que j'avais sur mon Néos 50
Et bien là encore la susprise est bonne, et le gain de maniabilité
ajouté au faible poids du maj, en font un scoot sûr et efficace.
Le freinage est amplement suffisant, même si le mordant est
moins impressionnant que sur le xmax.

POSITION DE CONDUITE : Le gros point positif en comparaison au
xmax, c'est l'ergonomie des commodos et leviers de frein.
Sur le xmax, il est quasi impossible de freiner en faisant un appel
de phare ou en actionnant les clignos ou le klaxon
Sur le maj les leviers sont plus proches du guidon, et les commodos
sont de vrais commodos types moto. Tout pour faire la différence
avec le xmax avec ses grands leviers trop éloignés, et ses boutons
de commande disposés un peu à l'arrache sur le carénage plastique
qui habille le guidon. Gros avantage sur ce point pour le maj.

La position "jambes allongée", impossible sur le xmax, m'a plu
au début, mais je la trouve finalement fatiguante. En effet,
sur longue route, on cherche à détendre au maximum les muscles
qui peuvent l'être : Si vous relachez les muscles des jambes, vos
genoux s'écartent, jusqu'à ce que vous adoptiez une position proche
d'un accouchement. vous devez donc en permanence serrer les genoux
pour avoir une position correcte pour la conduite et une bonne
protection. j'ai fini l'éssai avec une position identique à celle
que j'ai sur xmax. Sauf que la selle du maj n'est pas celle du xmax.
Dur dur la selle.

La protection du buste est beaucoup moins bonne sur le maj,
voire inexistante. Plein la tronche tout le temps
Le bas du corps est mieux loti, égalité avec le xmax.

COFFRE ET EMPORT : Le coffre du maj est la moitié du coffre
du xmax. Ce n'est pas là son seul défaut : Il ne tient pas ouvert
sauf si la roue avant est dans l'axe du scoot. Si vous revenez
prendre un objet dans le coffre du maj, il vous faut déverroiller
la direction (idem xmax), mais également redresser la direction
sans faire gueuler le bloc disque avec alarme que vous avez mis.
Autre défaut, le logement pour intégral ou jet-écran se trouve
à lavant du coffre. Après un arrêt, vous avez rangé tout votre
fouilli à l'arrière du coffre, pour mettre votre casque, et au trajet
suivant, au premier freinage, votre fouilli bascule dans le logement
du casque. A chaque arret, c'est donc rangement obligatoire.
A part ça, le plus gros paquet que je transporte est une passagère
qui ne s'est pas plaint de la place qui lui était réservée. Seul
le retour aux plateformes en guise de repose-pieds, lui a fait
penser au Néos.

AU QUOTIDIEN : Mon scoot étant mon seul et unique moyen de
transport, une foule de détails qui paraissent secondaires pour
certains ne le sont pas pour moi. Ainsi j'ai listé en vrac tout ce
qui fait que je ne regrette pas les 1000 € d'écart entre les deux.

Taille du coffre, usage du coffre, confort de selle, repose-pieds,
protection, démarrages à froid, silence moteur, freinage, mise
sur la béquille centrale + facile, gabarit, vitesse de croisière,
point d'ancrage antivol sur cadre, indicateur t° moteur,
trip reserve, voyant reserve, rétrovision, reprises au delà de 80,
injection (à long terme), sensibilité au vent moindre.

VOILA: c'est à peu près tout. Je dois être dans le même état
d'esprit que le mec qui roule en 406, et à qui on a prété pendant
les fêtes, une 205 rallye. Je me suis amusé, et je crois que dans
d'autres circontances, à savoir si j'avais une caisse et un scoot
pour le loisir, je me laisserais tenté par un maj préparé, avant
qu'il ne reçoive l'injection
__________________
http://www.club-scootergt.com/csigs/sigpic438_8.gif
GEGE59 est déconnecté